Verviers 4800

Les centres IFAPME de Liège ? Huy-Waremme et Verviers ne forment plus qu'un !

Avec plus de 20 000 étudiants, le nouveau Centre IFAPME fusionné de Liège-Huy et Verviers est, en terme de fréquentation, quasi aussi grand que l'Université de Liège.

C'est dire l'importance qu'il joue dans la formation ! Mais d'abord et avant tout la fusion des trois entités en une seule offre aux entreprises en recherche de main d'oeuvre une adresse unique en province de Liège. " Je parle ici de la formation continue, là où on a quasi 14 000 apprenants qui est le point fort en volume de l'asbl et de l'IFAPME en général, c'est préférable que les entreprises sachent qu'il y a une cohérence dans l'offre qui sera adressée. Et cela se traduit déjà par le fait d'un contact unique", explique  Jacques Wilkin, Directeur général du Centre IFAPME Liège-Huy-Verviers. De nouvelles formations à Verviers 17 mois de gestation, l'accouchement n'aura pas été simple pourtant. Coincé entre la Communauté germanophone et Liège, le site de Verviers a craint pour son avenir. Pour le personnel, l'heure au soulagement. "J'ai été attentif en tant que Ministre verviétois que cette fusion se passe dans les meilleures conditions. Mais je ne voulais pas non plus être sous régionaliste et dire parce qu'on est à Verviers on ne va pas au-delà de certaines ambitions. Il faut surtout retenir que c'est tout bonus pour les entreprises et les personnes qui veulent se former dans toute une série de métiers. Y compris des métiers en pénurie comme dans le secteur de la construction", insiste  Pierre-Yves Jeholet, Ministre de l'Emploi et de la Formation. Pour le centre IFAPME de Verviers, la fusion signifie surtout un développement de l'offre. Avec à terme par exemple la création d'un pôle du bois. En attendant, de nouvelles formations vont voir le jour tout prochainement. " Il y a notamment la formation confiseur-chocolatier avec le concours de Jean-Philippe Darcis mais aussi dans les métiers de l'industrie comme gestionnaire des approvisionnements et des stocks ou superviseur en entrepôt", explique  Patrick Ory, Directeur du Centre IFAPME de Verviers. Après le départ à la retraite de Victor Billen, le nouveau directeur du site de Verviers s'appelle donc Patrick Ory. Rassemblés désormais en une seule entité, les Centres IFAPME de Liège, Huy et Verviers proposent des formations dans plus de 100 métiers dispensés par plus de 1200 formateurs. (MY)

Avec plus de 20 000 étudiants, le nouveau Centre IFAPME fusionné de Liège-Huy et Verviers est, en terme de fréquentation, quasi aussi grand que l'Université de Liège.

Retrouvez l'article original sur Vedia