Verviers 4800

Des sous-bocks pour sensibiliser le public à la persistance de l'illettrisme

On nous le rappelle chaque année à l'occasion de la journée internationale de l'alphabétisation mais chez nous, en Belgique, environ 1 adulte sur 10 a des difficultés à lire ou à écrire.

Un constat à peine croyable dans notre monde moderne. On pourrait croire qu'avec la scolarité obligatoire jusque 18 ans, tout le monde ou presque sait lire, écrire ou s'exprimer correctement! Mais la réalité de terrain est tout autre. " C'est dans différents aspects de la vie que cela pose problème. Quand on va à l'hôpital, qu'on a des problèmes de santé, quand on soit accompagner des enfants dans des devoirs scolaires, quand c'est la Saint-Valentin ou la fête des mères. Ils ont voulu ici développer tous ces moments de vie difficiles", explique Isabelle Demortier, Responsable Lire et Ecrire Verviers. Ce midi, avec quelques autres apprenants de Lire et Ecrire, Sandrine est allée à la rencontre des clients des cafés du centre-ville. Sur les tables, des sous-bocks avec des messages percutants, rédigés par les apprenants eux-mêmes. 8 messages en tout qui détaillent des contextes de vie difficiles qu'ils ont rencontrés. De cafés en cafés, les apprenants de Lire et Ecrire sont allés porter leur message. Les opérateurs de l'alphabétisation à Lire et Ecrire poursuivront ensuite le travail dans leurs classes...Chaque année, ce sont près de 300 apprenants qui suivent les cours dispensés à Verviers. En cours du jour ou en cours du soir. (MY)

On nous le rappelle chaque année à l'occasion de la journée internationale de l'alphabétisation mais chez nous, en Belgique, environ 1 adulte sur 10 a des difficultés à lire ou à écrire.

Retrouvez l'article original sur Vedia