Eupen 4700

Les personnes positives au coronavirus qui vivent seules peuvent-elles aller faire leurs courses ou non ?

Durant la première vague en mars-avril, un mouvement de solidarité avait vu le jour pour aider les personnes isolées à faire leurs courses. Des initiatives citoyennes locales ou numériques afin d’esquiver les difficultés rencontrées lors du confinement.

Depuis, les choses ont beaucoup évolué et surtout été définie par des protocoles. Bien que des initiatives existes, on peut donc se poser la question de : puis-je sortir faire mes courses au supermarché ou à la pharmacie si je vis seul et n’ai pas d’autres solutions ?

Les personnes qui seraient en quarantaine, c’est-à-dire que vous avez des symptômes ou avez eu un contact avec une personne positive, ont l’autorisation de sortir au supermarché ou à la pharmacie si elles vivent seules et n’ont pas d’autres solutions.


►►► À lire aussi : Une quarantaine qui repasse à 10 jours, sans test : un changement "pas idéal mais transitoire" qui comporte des risques


Cependant, la situation peut devenir problématique dans le cas où la personne est en isolement. Etre positif au coronavirus et en plus vivre seul peut se révéler très compliqué si vous ne disposez pas d'aide pour faire vos courses. Le site Info-coronavirus.be oblige à ne pas sortir de chez soi pendant minimum 7 jours.

Suite à ce léger flou, au numéro d’information une opératrice répond "ne pas avoir eu de précisions à ce sujet". Mais il en va du bon sens général concernant cette zone grise : "Il faut demander à ses voisins, sa famille par téléphone ou via Internet. Et si vraiment aucune solution n’est possible car la personne vit seule et éloignée de contacts sociaux potentiellement proches alors elle pourrait se déplacer en cas extrême nécessité. Eviter les grandes surfaces et les heures de forte affluence tout de même", suggère-t-on au téléphone. 

Clément Larue

Retrouvez l'article original sur RTBF