Modave 4577

Des chèques pour relancer les commerces : les Modaviens viennent de recevoir les leurs, les Liégeois devront encore attendre

Pour relancer les commerces et d’autres secteurs touchés par la crise sanitaire, plusieurs communes ont décidé d’octroyer à leurs habitants des chèques à dépenser localement.

Tous les habitants de Modave, par exemple, viennent de recevoir un chèque solidarité de 15 euros valable jusqu’au 31 décembre prochain chez des commerçants et indépendants impactés par la crise. 21 d’entre eux ont annoncé adhérer au système.

A Liège aussi, la Ville a décidé fin mai d’octroyer des chèques, là de 20 euros. Mais il est actuellement impossible de dire quand les habitants les recevront. Pourquoi ? Elisabeth Fraipont, échevine du commerce, répond : "Malheureusement à cause de l’attaque informatique dont a été victime la Ville. Puisque vu les 4 millions d’euros que cela représente, il fallait trouver une solution budgétaire. Pour le faire, il fallait une inscription au budget par le directeur financier. Mais, entretemps, nous avons eu l’attaque informatique et ça a paralysé tout. La promesse sera tenue mais il y aura un retard certain. Les équipes et les experts internationaux auxquels on a fait appel travaillent énormément. On essaye de pallier, bien évidemment, pour tous les secteurs de la Ville de Liège qui sont touchés, y compris pour les chèques.".

A Modave, 4210 chèques solidarité ont été distribués. Cela représente une dépense de 63.150 euros pour la commune. Patricia Dewart est pédicure médicale. Elle fait partie des commerçants et indépendants qui ont adhéré au système mis en place : "C’est une initiative extrêmement bien pensée pour nous relancer, pour nous faire une publicité en même temps. Tout de suite, je l’ai partagée sur Facebook, sur mon site professionnel. Je suis sûre que ça va fonctionner. Je reviens de vacances et j’ai déjà eu des personnes qui sont en demande. C’est une bouffée d’oxygène et il faut en profiter.".

Catherine Esther partage son enthousiasme. Elle, elle produit et vend de la glace artisanale : "Je trouve que c’est une initiative géniale, en termes de solidarité par rapport aux commerçants locaux, et une invitation qui tombe vraiment à un bon moment pour réinviter la population à se diriger vers les commerçants de proximité. Et certaines personnes, qui ne nous connaissent pas nécessairement, ont l’opportunité de nous découvrir comme ça.". Elle a déjà vu plusieurs clients se présenter avec des chèques : "Tout de suite, j’avais mes habitués qui sont venus avec les chèques, d’autres qui m’ont juste posé la question et des nouveaux qui sont arrivés. Oui, c’était vraiment un succès tout de suite.".

L’initiative est aussi applaudie par les Modaviens que nous avons pu rencontrer.

Martial Giot

Retrouvez l'article original sur RTBF