Clavier 4560

En Wallonie, une ferme sur sept est bio

Le bio est un phénomène qui prend de l’ampleur. Dans une majorité des cas, ce sont les jeunes agriculteurs qui reprennent l’exploitation familiale et souhaitent la convertir. Bio Wallonie les accompagne dans leurs démarches.

C’est le cas par exemple pour la ferme de Pierre Yves Bodson à Stoumont. "Le déclic, c’est qu’on voulait d’abord produire pour un marché local, pour ne plus travailler pour la grande industrie". Damien Counasse, de Bio Wallonie, conseille les agriculteurs pour permettre une transition vers le bio en douceur sans trop de perte.

La première étape est de vaincre les dernières craintes. "La principale crainte, c’est la gestion des mauvaises herbes. Il y a aussi des craintes au niveau de la reconversion, qui est quand même de deux ans. Et les rendements qui sont inférieurs", explique Damien Counasse.

L’ASBL Bio Wallonie est financée par la région Wallonne. Elle accompagne gratuitement les agriculteurs qui veulent se lancer dans le bio.


 

Barbabra Schaal

Retrouvez l'article original sur RTBF