Clavier 4560

Antonio Lampecco, l’artisan céramiste de Maredsous, est décédé

Antonio Lampecco, le céramiste de renommée internationale, est décédé ce samedi à Maredret. Il avait 87 ans.

Il refusait d'être qualifié d'artiste, préférant le terme d'artisan. Pourtant, en travaillant la terre, Antonio Lampecco se plaçait bel et bien dans une démarche artistique. Originaire d'Italie, il arrive en Belgique à l'âge de 16 ans. Nous sommes en 1948 et son père est engagé pour travailler dans les carrières de Lessines puis d'Yvoir. Antonio, quant à lui, se forme chez des artisans potiers à Rebaix puis à Dour. En 1953, l'Abbaye de Maredsous le prend à l'essai pour quelques jours. Il y passera sa vie et y dirigera pendant plusieurs décennies l'atelier de céramique.

Antonio Lampecco façonnait des objets utilitaires dont la célèbre chope de Maredsous mais c'est dans ses créations plus personnelles que tout son talent se manifeste. Il crée des pièces uniques, pots, vases et les fameuses « gouttes » qui deviendront sa marque de fabrique. Ces objets d'art sphériques d'apparence simple, percés d'un seul petit trou n'ont pour seule fonction que de flatter l'œil.

Photo Dominique Pire

Très vite, le succès est au rendez-vous et le nom de Lampecco devient une référence parmi les amateurs d'art. Pourtant, malgré la reconnaissance et les prix, l'homme avait su resté humble. A Maredsous où il laisse un grand vide, on aime à rappeler que s'il travaillait la terre, Antonio Lampecco aimait surtout les hommes, n'oubliant jamais de demander des nouvelles des uns et des autres.

Retrouvez l'article original sur MAtélé