Amay 4540

Des liégeois créent des biscuits pour chiens bio, locaux et comestibles par l'homme

Que diriez-vous d'un cookie carotte dinde ou boeuf pomme? C'est ce que propose la "Patte'isserie" en ligne d'Anthony et Laura.

Anthony et Laura viennent de lancer leur "Patte'isserie" en ligne. Ils y vendent des biscuits et autres friandises pour animaux de compagnie: tout est bio, fait maison et à base de produits de la région de Saint-Nicolas.

Tout a commencé le jour où il se sont rendus compte que les supermarchés ne proposaient que des friandises industrielles et transformées pour les animaux de compagnie. Ce n'était pas une option pour ce couple de Saint-Nicolas, expliquent-ils dans les pages de La Meuse Liège: "On ne voit pas pourquoi les hommes ont le droit de faire attention à ce qu’ils mangent et prendre soins de leur alimentation ainsi que de leur santé, et pas les chiens. Il n’y a aucune raison à cela... Bien trop de sociétés proposent aujourd’hui des articles pour chiens à base de produits que nous ne nous permettrions jamais de voir composer nos assiettes."

Anthony et Laura ont donc commencé à tester des recettes saines et qui plairaient à leur toutou Poppy le berger Malinois. Cookie dinde patate douce, filet de poulet au curcuma, biscuit foie de boeuf poire, le choix est varié! Tous les produits proposés ont été testés et approuvés par Poppy. Il faut dire que Anthony et Laura font leurs biscuits avec beaucoup d'amour et choisissent avec soin les produits qu'ils achètent pour cuisiner les friandises. Tout est fait à partir de produits frais et locaux. C'est d'ailleurs pour cette raison que les produits sont comestibles par l'homme: "C’est le même procédé que pour des cookies ou des friandises classiques. Sauf qu’au lieu de mettre du sucre et de la vanille, on met du boeuf et de l’agneau."

Pour le moment leurs marchandises sont uniquement disponibles en ligne mais Anthony et Laura espèrent pouvoir placer leurs produits chez des vétérinaires, des salons et des animaleries de la région. Si le concept séduit, leur rêve serait d'ouvrir une vraie "Patte'isserie" pour y accueillir les maîtres et leurs fidèles compagnon comme il se doit.