Huy 4500

Le rendez-vous du théâtre jeune public, c'est à Huy durant une semaine

C’est LE lieu où il faut être pour les artistes jeune public qui veulent se produire dans les écoles, et pour les programmateurs des centres culturels et de l’enseignement.

Ce sont les Rencontres théâtre jeune public qui se déroulent en ce moment à Huy, organisées par la Province de Liège.

Parmi les spectacles donnés lors de ces rencontres, "Les quatre fils Aymon", par les Royales marionnettes. Et dans le public, quelques enfants qui visiblement ont apprécié. C’est le cas de Faustine : " J’ai beaucoup aimé parce que je l’avais déjà vu une première fois mais les faits d’actualité changent donc je trouve que c’est très bien. Un beau spectacle pour les enfants et les adultes aussi ".

Didier Balsaux, un des interprètes, reconnaît l’importance de ces rencontres pour l’avenir de son spectacle : " C’est ici qu’il faut se trouver dès le moment où on souhaite tourner dans le milieu scolaire avec un spectacle. Nous, en général, on attend entre 100 et 250 dates de retombées directes après le festival de Huy ".

Pour les programmateurs aussi, c’est à Huy que se découvrent les spectacles qui feront la prochaine saison : " Evidemment c’est très important de venir ici. C’est vraiment une vitrine du théâtre jeune public. C’est ici qu’on fait notre marché, on va dire. Sur une saison, un centre culturel comme le nôtre propose une dizaine de spectacles jeune public et la plupart sont sélectionnés ici ", détaille Ingrid Maudoux, animatrice au centre culturel de Stavelot.

Passer par Huy, c’est aussi pouvoir bénéficier de subsides : " Ici, il y a 38 compagnies de la Fédération Wallonie-Bruxelles et aux alentours de 400 programmateurs belges et étrangers de langue française. Quand ils sont passés ici à Huy, après être sélectionnés par le jury, ils peuvent être reconnus en spectacles " Arts et vie " et ils ont des subsides de la Fédération et des provinces wallonnes. Donc quand ils sortent d’ici, ils ont parfois leur saison faite pour trois ans ", affirme Valérie Burton, du service jeunesse de la Province de Liège, qui organise ces rencontres.

En 2018, 1.862 séances scolaires jeune public ont été données en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Olivier Thunus

Retrouvez l'article original sur RTBF