Grâce-Hollogne 4460

L'aéroport de Liège rassure sur les risques de coronavirus

En ce moment, tous les regards sont tournés vers la Chine où le coronavirus continue de faire des ravages.

En ce moment, tous les regards sont tournés vers la Chine où le coronavirus continue de faire des ravages. Actuellement, 17 personnes sont décédées et 571 personnes sont contaminées. Un virus qui se propage et inquiète, notamment la Belgique. 

Wuhan, une mégapole chinoise de 11 millions d’habitants, est touchée par le virus respiratoire. Aujourd’hui, il n’y a plus de ligne entre Liège et cette ville. "Nous avions une liaison avec Wuhan jusqu’au mois de juillet dernier. Donc, ça fait un peu près 6 mois que cette liaison est terminée", précise Christian Delcourt, le porte-parole de l’aéroport de Bierset.

"Pas de panique"

Le coronavirus se transmet d’homme à homme. Or, ce sont des marchandises qui transitent entre Liège et la Chine par avion, mais également par le rail. Actuellement, 3 lignes trains de marchandises relient chaque semaine Liège à 2 grandes villes chinoises dont la plus proche se situe à 500 km de Wuhan. Les risques sont donc très limités. 


►►► A lire aussi: Nouveau coronavirus: les habitudes alimentaires des Chinois en cause?


Alors, pour l’instant, le mot d’ordre à l’aéroport liégeois, c’est "pas de panique". L’aéroport de Bierset a un plan d’urgence, qui a été mis à jour en mai 2019. Tout est donc prêt au besoin. Mais à l’heure actuelle, il semble prématuré de s’inquiéter. D’autant que si l’épidémie devait devenir mondiale, des instructions arriveront des institutions fédérales. "Il n’y a pas d’inquiétude particulière. Il y a surtout une vigilance par rapport à tous les risques épidémiologiques. Il y a aussi des procédures à suivre mais pour le moment, elles ne sont pas mises en œuvre. On attend le résultat de la rencontre entre les experts au sein de l’organisation mondiale de la santé", explique Christian Delcourt, le porte-parole de l’aéroport de Bierset.

 

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF