Remicourt 4350

Les piscines naturelles ont de plus en plus la cote

Les piscines naturelles ou au moins équipées d'un système de filtration naturelle génèrent un intérêt croissant.

Elles constituent une alternative écologique aux piscines classiques où les produits chimiques utilisés, le chlore en particulier, peuvent provoquer des allergies, des réactions cutanées, voire pulmonaires.

La filtration naturelle, c'est une des activités d'Aquatic Science, une société installée à Herstal, à côté de Liège. D'abord active dans le secteur des bassins d'ornement, elle a lancé son propre système de filtration bio-minérale pour piscines en 2012. Il convient tant aux piscines extérieures qu'intérieures et il peut être adapté à la plupart des piscines déjà existantes.

Un surcoût de 20%

La filtration bio-minérale de l'eau de piscine n'est rien d'autre qu'une imitation de la nature. Gauthier Lacroix, responsable technique d'Aquatic Science: "On essaye de reconstituer un lac de montagne à domicile en trois étapes de filtration. Un: ôter toutes les particules, tous les nutriments dans l'eau. Deux: purifier au moyen de rayons UV. Trois: un équilibre minéral pour reproduire le lac de montagne. En termes d'investissements, on peut considérer un surcoût de 20%. Après, en fonctionnement, on peut récupérer une partie du surcoût".

Par rapport à une autre technique naturelle, le lagunage, la filtration bio-minérale présente des avantages: "Nous n'avons aucune nécessité d'avoir des plantes immergées dans l'eau. Tout le système se fait au travers d'une filtration qui est très proche du système traditionnel".

Aquatic Science a notamment équipé en 2013 Waterplouf à Remicourt, la première piscine biologique de Wallonie. Christophe Machiroux y propose diverses activités sportives collectives. Nous lui avons demandé comment se passe la gestion quotidienne de la filtration bio-minérale: "Il faut quand même être attentif. Il faut surveiller" explique-t-il. "Ce n'est pas aussi radical qu'une piscine chlorée où on rajoute un peu de chlore s'il y a un souci. A partir du mois d'août, Aquatic Science va faire installer la nouvelle génération où tout sera automatisé".

Certains parcourent plusieurs dizaines de kilomètres pour bénéficier de l'eau naturelle de la piscine biologique de Remicourt.

S'offrir une piscine reste un achat conséquent, mais ce n'est plus un rêve inaccessible 

Martial Giot

Retrouvez l'article original sur RTBF