Waremme 4300

Esperenzah va tester des urinoirs féminin pour son édition 2020

En plus d"annoncer des nouveaux artistes qui seront présents à Esperanzah cette année, le festival teste aussi des nouvelles toilettes pour femmes.

Les urinoirs masculins pour événements en plein air sont sur le marché depuis plus de 30 ans. Ce produit très commun pour les hommes a maintenant sa version féminine.

Le but de cette installation : que les femmes n’aient plus à faire la queue pendant des heures pour uriner. Car en festival, 90% des files d'attente pour les toilettes sont des femmes n'ayant uniquement besoin d'uriner.

Lapee, c'est son nom. Et le festival Esperanzah a décidé de les utiliser cette année pour l'édition 2020. "On travaille avec Outicabine, un petit indépendant qui nous fourni toutes nos toilettes sèches (100% de toilettes sèches sur le festival). Il a pris le pari de faire l'investissement pour nous. Du coup on commence avec trois modules (donc 9 possibilité d'uriner). Si ça fonctionne et qu'on a un bon retour des festivalières on augmentera le nombre en 2021", nous déclare Arnaud de Brye, régisseur général du festival.

Lapee a été conçu pour couvrir la femme accroupie. La hauteur de l'urinoir permet à la femme de regarder autour d'elle, mais personne ne peut voir à l'intérieur. Pour préserver l'intimité, seule la tête dépasse. On peut donc à sa guise ouvrir les narines et les oreilles. En festival, ça compte.

Et puis, Lapee est raccordable au réseau d'évacuation des eaux usées, il ne nécessite ni eau ni électricité. Construit en polyéthylène, il est 100% recyclable et empilable pour le transport.

Alors si vous avez envie de les tester, venez faire un tour au Festival Esperanzah qui se déroule du 31 juillet au 2 août 2020 à l'abbaye de Floreffe avec en affiche notamment Philippe Katerine, Yseult, Oxmo Puccino et Catherine Ringer qui chante les Rita Mitsouko.