Waremme 4300

Don d'organes : les donneurs belges de plus en plus nombreux

Chaque année, de plus en plus de transplantations ont lieu, en Belgique.

Et s’il y a toujours beaucoup de patients en attente d’une greffe, il y a aussi et surtout de plus en plus de volontaires aux dons d’organes. "Actuellement, il y a beaucoup de campagnes de sensibilisations et beaucoup d’articles dans la presse. On parle beaucoup du don d’organes quand quelqu’un décide de faire un don et cela encourage les gens à s’inscrire pour donner car ils savent qu’une démarche est possible en ce sens auprès de leur commune ", commente Anne Joosten, Infirmière coordinatrice locale des donneurs d’organes au CHU de Charleroi.

Selon une loi de 1986, chacun est donneur. Cette volonté peut être confirmée oralement auprès des proches et elle peut aussi être actée administrativement en remplissant un document qui doit être enregistré par la commune. Ce document assure qu’à son décès, la dernière volonté du défunt sera respectée. En un an, 27.000 personnes supplémentaires se sont déclarées donneuses en Belgique et ils pourraient être plus à l’avenir car la démarche sera simplifiée. Dès cet été il sera possible de se déclarer donneur via internet. "On veut ouvrir la possibilité aux gens qui n’ont pas le temps de se rendre à la commune car les horaires ne conviennent pas ou encore des jeunes aux études, mais qui n’ont pas la possibilité d’y aller. Via sa carte d’identité, on pourra accéder au document du registre national et s’inscrire ou manifester sa volonté en tout cas", explique Anne Joosten.

 

Cette simplification devrait encore faire croître le nombre de donneurs déclarés

Le nombre de donneurs augmente aussi grâce à l’intervention des familles des donneurs décédés constate Anne Joosten : "Les familles indiquent que leurs proches ont fait un don via les réseaux sociaux. Il faut se dire que tout le monde peut en avoir besoin un jour et il faut bien que l’organe vienne de quelque part. Il faut reconnaître que le belge a toujours été généreux à ce niveau-là". 

Récemment, un carolo bien connu est tragiquement décédé. Le don de ses organes a permis de sauver 4 vies. Suite à cela, ses amis et proches ont créé un site pour lui rendre hommage et sensibiliser aux dons d’organes. En quelques jours, 148 personnes ont fait la démarche de se déclarer donneur.

A.Gonzalez avec Nicolas Rondelez

Retrouvez l'article original sur RTBF