Wasseiges 4219

Theux: une maison à gagner en 720 heures chrono

D’ici quelques jours (le 30 octobre), il vous sera possible de remporter cette maison theutoise en 1 mois seulement après avoir acheté un ou plusieurs billets-Brique de 10 euros.

Cela paraît un peu fou et pourtant c’est le concept qu’a créé la société d’événementiel Fun International d’Andrimont. Après 3 ou 4 ans de réflexion, elle veut, aujourd’hui, vous faire devenir propriétaire en 720 heures top chrono ! Mais comment ça marche exactement ?

"Vous avez, sur notre site internet, la possibilité d’acheter un Billet-Brique d’une valeur de 10 €. La personne pourra ensuite placer sa ou ses briques sur le bien de son choix. Elle devra ensuite répondre à une série de questions responsables. Chaque bien à gagner a une valeur en brique. Une fois ce nombre atteint. Une personne sera déclarée propriétaire. En cas d’égalité, ce sera la plus rapide qui sera récompensée. Une fois le gain emporté. Vous pourrez soit y habiter, soit le louer ou alors le revendre", explique Stéphane Gillet, l’attaché de presse "Une maison pour tous".

Chaque mois un nouveau bien pourra donc être gagné. Pour celui de Theux, Il faudra 95390 briques pour que la maison puisse être remportée. Si le nombre n’a par contre pas été atteint, vous pourrez réutiliser votre brique sur un nouveau bien soigneusement choisi selon le concepteur.

"Nous travaillons avec différentes agences immobilières, des notaires ainsi que des huissiers de justice. Nous choisissons les maisons afin que celles-ci soient opérationnelles. Sauf quelques travaux de confort, il n’y aura pas de travaux à engager. Nous accompagnerons également la personne pour toutes les démarches administratives. C’est un suivi de A à Z. Aujourd’hui, la maison à gagner est sur la région de theux mais la prochaine pourrait être à la mer ou dans un autre coin de la Belgique", ajoute encore Stéphane Gillet.

Est-ce légal ?

Mais tout cela est-il bien légal ? Oui selon Fun International et son avocat maître Ellouze. Les accords avec la commission des jeux ne tiennent finalement pas à grand-chose. Il ne s’agit pas ici d’une loterie (ce qui est interdit par la loi) mais d’un concours responsable. "Nous avons reçu les différents accords de la commission des jeux ainsi que du SPF Economie et SPF Interieur. Tous nous confirment que nous ne sommes pas une loterie et que nous lançons ce concours en toute légalité", précise Didier Deruisseau, le gérant de Fun International SPRL

Le nombre de briques que le participant pourra acheter sera limité à 15. Reste à savoir si ce nouveau concours prendra de l’ampleur pour devenir propriétaire à moindre coût.

M.B.