Wasseiges 4219

Les coccinelles et les papillons s'invitent à l'école

L’association Adalia 2.0 propose aux écoles de toute la Wallonie des kits d’élevage de coccinelles et de papillons. L’objectif ? Sensibiliser les élèves dès le plus jeune âge au rôle clé des insectes dans nos écosystèmes.

Connaissez-vous la coccinelle Adalia bipunctata ? Ou le papillon Vanesse ? Ces deux espèces sont toutes les deux indispensables à notre biodiversité : la première est l’un des prédateurs naturels des pucerons, la seconde fait partie des insectes pollinisateurs et contribue à la survie des plantes qu’elle butine en transportant le pollen.

Faire découvrir le cycle de vie de ces deux insectes aux plus jeunes, c’est que propose l’ASBL Adalia 2.0 avec des kits d’élevage (vivarium ou filet) à destination des écoles maternelles et primaires de Wallonie. Concrètement, les enfants élèvent des coccinelles et des papillons dans leur classe : ils nourrissent les larves, assistent à leurs transformations, les voient grandir jusqu’à l’âge adulte et les relâchent ensuite dans la nature.

Par ailleurs, l’association propose des dossiers pédagogiques à destination des enseignants. Ces dossiers – avec des parties théoriques et pratiques adaptées à plusieurs tranches d’âge – permettent d’encadrer au mieux l’observation des coccinelles et des papillons. En outre, un animateur Adalia peut se rendre dans les classes pour des petites animations. Par des activités ludiques, il tâche de bien faire comprendre aux enfants le lien entre le cycle des insectes et le zéro pesticide.

Les insectes plutôt que les pesticides chimiques

L’ASBL Adalia 2.0 sensibilise les citoyens aux dangers des pesticides sur notre santé et l’environnement, tout en proposant des solutions concrètes et durables. Sur Vivreici.be, nous vous avions notamment présenté le label " Jardiner Sans Pesticide " créé par l’association en 2017 à destination des pépinières et des jardineries. Ce label récompense 46 établissements horticoles qui ont mis en place des alternatives écologiques aux pesticides chimiques.

Ici, par ces kits lancés en 2001, l’association montre comment les insectes doivent être privilégiés dans nos jardins et nous aident à ne pas utiliser des produits chimiques. En outre, ces kits permettent de sensibiliser sur la protection des insectes menacés d’extinction – des insectes pourtant nécessaires à notre survie.

Les écoles intéressées peuvent commander les kits d’élevage pour le printemps 2021 dans le courant du mois de novembre. Les inscriptions se feront via un formulaire de commande en ligne. Plus d’informations sur cette campagne sur le site internet d'Adalia 2.0.

Maxime Maillet