Hamoir 4180

"Février sans supermarché", pour consommer local et "réapprendre à n'acheter que l'essentiel"

Parmi les nombreux défis de la nouvelle année, on retrouve "La tournée minérale, le "Dry january" et une petite nouveauté en Belgique, l'initiative "Février sans supermarché".

L'objectif est de, durant un mois, fuir les grandes surfaces pour se tourner vers des alternatives locales et durables. 

"Encourager les commerces indépendants, redécouvrir les épiceries de quartier, soutenir les petits producteurs, favoriser la vente en vrac et le commerce local, repeupler les marchés ou encore réapprendre à n’acheter que l’essentiel. Mais c’est également l’opportunité de faire savoir aux grandes surfaces que nous ne sommes pas d’accord avec le sur-emballage, le kilomètre alimentaire qui explose les scores ou les politiques de prix qui écrasent les petits producteurs", précisent les organisateurs Suisse d'"En Vert et contre tout".

20.000 participants en 2018

L'initiative n'est pas neuve puisqu'elle existe déjà depuis 2017 en Suisse et en France. En 2018, 20.000 personnes ont pris part au projet.

Et cette année encore, il retrouve son petit succès, notamment sur les réseaux sociaux, ou l'on retrouve de nombreux événements et groupes de soutien avec trucs et astuces pour réussir le défi. 

"Ces plateformes d’échange permettent à chacun de solliciter l’aide des autres membres, de partager conseils, recettes et bonnes adresses de sa région afin d’encourager les producteurs locaux, les commerces indépendants et susciter une réflexion sur notre mode de consommation", précisent-t-ils sur le site.

V.G.

Retrouvez l'article original sur RTBF