De Coltrane à Nina Simone

Comblain-au-Pont est un village nature par excellence. Il est au confluent de deux des plus belles rivières du Sud du pays, l’Ourthe et l’Amblève. Les falaises escarpées du méandre de l’Ourthe présentent des roches dont les couleurs vont du blanc au noir. Appelées « les roches noires », elles sont classées pour leur intérêt géologique et botanique. Le site constitue le premier parc national classé de Belgique en avril 1946. Cette réserve naturelle présente des pelouses calcaires à la flore particulière.

Les grottes découvertes en 1925 présentent un tout aussi grand intérêt. Une vingtaine de salles ornées de concrétions calcaires vieilles de plusieurs siècles, voire millénaires, sont accessibles au public. A Comblain, vous pourrez aussi visiter le centre d’interprétation de la Chauve-souris, le musée du pays de l’Ourthe et de l’Amblève et le site des anciennes carrières de Géromont.

Autre particularité de Comblain-au-Pont, son festival de Jazz. C’est un soldat de l’armée américaine, le GI Joe Napoli, tombé amoureux du village lors de la bataille des Ardennes qui l’ a crée en 1959. On a pu y entendre John Coltrane, Ray Charles, Nina Simone, Chet Baker, Stan Getz, René Thomas, Bobby Jaspar, Bud Powell, Kenny Clarke, Jimmy Smith et tant d’autres musiciens extraordinaires... En 2009, après une interruption de quelques années, le festival de Comblain a repris vigueur pour le 50e anniversaire de sa création.

C. Vandelois