Liege 4000

Une créatrice liégeoise transforme de la poussière en décoration d'intérieur

C'est un tout nouveau concept belge : MAYĒKØ DESIGN, une marque d'objets de décoration, fabriqués à base de poussières recyclées. Un concept éco-responsable, innovant et unique en Belgique, qui n'est pas prêt de s'essouffler !

Il y a des passions qui vous tombent dessus et qui ne vous lâchent plus. Pour Marlyne Matheis, c'est la déco éco-responsable. Il y a quelques mois, elle mettait de côté sa carrière dans l'événementiel, pour se reconvertir. Aujourd'hui, sa passion est passée au premier plan et est devenue son métier à plein temps.

Le 1er mai 2021, la créatrice liégeoise a lancé, MAYĒKØ DESIGN, une enseigne de décoration éco-responsable, artisanale, fabriquée à base de poussières de plastiques recyclés

Et c'est là que la jeune femme de 26 ans innove : les plastiques utilisés pour la conception de ses objets de décoration ont pour caractéristique d'être thermodurcissables. "Ce sont des plastiques ultra-résistants utilisés dans la fabrication de pare-chocs de voitures, de circuits électroniques, d'équipements aéronautiques, de soquets d'ampoules ou encore de bouchons de parfums", nous explique la créatrice, avant de rajouter qu'"ils sont donc, par nature, difficilement recyclables. D'où l'intérêt de le réduire en copeaux ou en poussières, pour pouvoir en fabriquer d'autres matériaux. Pour MAYĒKØ DESIGN, je récupère cette poussière telle quelle dans une entreprise de valorisation de déchets plastiques. Je la mélange à de la résine (et parfois des pigments), et cette association forme une pâte que je laisse ensuite sécher dans des moules pendant 24h, avant d'obtenir mes objets du quotidien, comme des porte-savons, des boites à bijoux et de jolis plateaux."

Le projet de Marlyne est porté par 4 valeurs fondamentales : l'éco-responsabilitéle local, le partage et l'harmonie. La jeune créatrice explique que sa mission est "d'inviter les gens à mieux consommer, mais aussi et surtout accroître leur bonheur par le biais de choses simples. Le contexte de pandémie a aujourd'hui transformé la maison en un lieu à la fois de vie, de travail et de divertissement. Il est donc essentiel de s'y sentir bien, et ça, ça ne tient parfois qu'à des petites choses toutes simples... comme de la jolie déco qui fait sens. "

Plus d'infos sur son site mayekodesign.be, son compte Insta et sa page Facebook

VWese