Liege 4000

Toujours des tensions sociales chez Skeyes (ex Belgocontrol)

Les gros du mouvement de grogne ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi mais les actions ont continué ce jeudi dans la nuit.

L'aéroport de Liège, spécialisé dans le transport cargo, est tout particulièrement touché par cette mobilisation.

Cette nuit, l'un des secteurs de l'espace aérien belgo-luxembourgeois, est resté fermé. Conséquence concrète : aucun atterrissage possible, entre une heure et demi et quatre heures du matin, sur le tarmac de Liège Bierset. 

Cette mobilisation des contrôleurs du ciel, c'est un dossier qui traîne depuis un moment déjà. Entre syndicats et direction, les différends sont nombreux. Une vingtaine de points de désaccord comme des questions de nomination, de primes, d’interruptions de carrière. Les syndicats estiment qu'ils n’ont toujours pas obtenu gain de cause. 

Une nouvelle réunion de concertation entre direction et représentants du personnel doit avoir lieu cet après-midi. Le préavis de grève des syndicats court jusqu'au 23 mars. 

Barbara Schaal

Retrouvez l'article original sur RTBF