Liege 4000

Lueur d'espoir pour le Palais de Justice de Verviers : la reconstruction est envisagée

La Régie des Bâtiments, selon des informations obtenues par la RTBF, souhaite reconstruire le Palais de Justice de Verviers. Il s'agirait d'y reloger la Justice. Et c'est l'option que le secrétaire d'Etat Michel annonce vouloir défendre. Cependant, la partie n'est pas encore gagnée : il faut de l'argent pour exécuter ces travaux. Tout est suspendu à la discussion budgétaire fédérale qui doit se tenir courant du mois d'octobre.

Un squelette de Palais

Il fait piètre figure le Palais de Justice de Verviers. L'aile Janson est étançonnée et sa belle toiture en pente démontée. Ces travaux étaient urgents estimait la Régie des Bâtiments. Cette aile, construite à la fin du XIXè siècle, était instable. Selon la Régie, elle avait été partiellement démolie pendant la seconde guerre mondiale et mal reconstruite par l'armée allemande. 

Interrogé à ce sujet, l'historien verviétois Freddy Joris reste dubitatif : "il n'y a rien dans les mètres d'archives de Jacques Wynants sur une reconstruction du Palais par les Allemands. Et à ma connaissance, aucun historien n'a jamais trouvé une ligne écrite qui corroborerait cette version de la Régie des Bâtiments".

Quoi qu'il en soit, l'aile dite "Janson" du Palais de Justice de Verviers est aujourd'hui fermée, partiellement déconstruite et privée depuis quelques mois de sa toiture. Cette aile sera-t-elle laissée indéfiniment à l'état de squelette, démolie ou bien reconstruite à l'identique ? La troisième option semble tenir la corde. Il s'agirait d'y reloger les services judiciaires. 

Un budget dégagé en octobre ?

Cela veut-il dire que le Palais de Justice de Verviers est sauvé ? Pas encore. Du côté du cabinet de la justice on nous répond prudemment que "les discussions sont en cours". Mais le cabinet du secrétaire d'Etat Mathieu Michel nous confirme qu'il a bien l'intention d'aller défendre à la mi-octobre en discussion budgétaire fédérale un projet de reconstruction du Palais de Justice de Verviers. C'est à ce moment qu'on saura si de l'argent sera disponible - ou non - pour le réaliser.

L'avancée est certes modeste. Elle peut encore être bloquée, mais elle est une étape nécessaire sur la route de la rénovation. Entretemps, les travaux de déconstruction de l'aile Janson se poursuivent.

François Braibant

Retrouvez l'article original sur RTBF