Liege 4000

Liège-Waremme à vélo ? C'est le quotidien de Jonathan Garsoux, un vélo-taffeur

Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, Jonathan Garsoux enfourche son vélo quotidiennement pour se rendre à son travail.

Il effectue deux fois une trentaine de kilomètres par jour pour aller travailler chez Pro Vélo, aux Guillemins, au départ de Waremme.

Depuis un peu plus de 5 ans, Jonathan fait un parcours d’une heure trente tout les matins. Même les conditions hivernales actuelles ne freinent pas ce navetteur à vélo : "Ça change du quotidien qui reste le même tous les jours. La neige n’est pas un problème si on a des pneus adaptés et qu’on a l’habitude de rouler à vélo. Donc, ce n’est pas dangereux. Le plus dangereux, ce sont surtout les autres usagers. Le téléphone au volant, ça crée parfois des sueurs froides".

Ce qui est primordial, c'est de ne pas avoir froid aux extrémités

Jonathan Garsoux est bien équipé. Il a un vélo "Gravel", un hybride entre un VTT et un vélo de route. Ce type de vélo permet de rouler sur tous les revêtements. C’est donc le vélo idéal quand on roule par tous les temps. Outre le vélo, l’équipement vestimentaire est tout aussi important. "Ce qui est primordial, c’est de ne pas avoir froid aux extrémités. J’ai des grosses chaussettes en néoprène et ça permet d’avoir les pieds moins vite mouillés", explique le vélo-taffeur.

Derniers conseils pour la route, être bien équipé, éviter les grands axes et ne pas prendre le vélo si on n’est pas sûre.
 

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF