Liege 4000

Liège expo: les inventions de Léonard de Vinci en 140 maquettes

La Joconde est sans doute l'œuvre la plus connue au monde de Léonard de Vinci mais, derrière le sourire de Mona Lisa, se cache un inventeur de génie.

A la fois architecte, anatomiste, ingénieur, Léonard de Vinci a imaginé et créer d'inombrables machines ou ouvrages d'art à une époque, la Renaissance, où tout était à découvrir.

Ces inventions, des Liégeois ont décidé d'en reproduire une partie sous forme de maquettes. Conçue pour le 500 ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, l'exposition internationale itinérante est déjà passée par Bruges, Istanbul et Lyon. Avant de rejoindre Barcelone, elle fait escale au musée de la vie wallonne, à Liège, jusqu'au 12 mai.

Décrypter les codex, créer les machines

Il aura fallu 4 années à Jean Christophe Hubert , commissaire de l'expo et historien, et Vincent Damseaux, directeur artistique et ingénieur, pour mettre sur pied cette expo. Tout part des fameux codex de Léonard. Ce sont ces petits livres dans lesquels l'artiste notait ses idées, dessinait et annotait le tout. Retrouvés pour certains bien longtemps après sa mort, ils ont été dispersés. Les concepteurs de l'exposition ont du les rechercher dans les musées et autres lieux, obtenir des copies certifiées puis les décrypter à la lumière également de travaux scientifiques plus récents.

"C'est très amusant d'essayer de comprendre comment fonctionnaient ces machines et de pouvoir finalement les retranscrire en machines que l'on pouvait voir ou toucher", explique Jean Christophe Hubert, "on est à 120 machines que l'on peut examiner, il y a également une vingtaine de machines qu'on peut manipuler pour découvrir les mouvements alternatif, de va et viens ou linéaire. des principes simple de mécanique que Léonard va décliner tant pour un métier à tisser que pour une machine volante".

Pont pivotant, engrenages, double coque de bateau

Léonard de Vinci travaillait pour les grands de l'époque. Il avait ainsi imaginé un pont sur le Bosphore pour le sultan turc  ou encore le premier pont pivotant. Il a énormément travaillé dans tout le domaine militaire pour équiper les armées mais même un génie peut connaître l'échec. Ainsi son tank ne verra pas le jour  mais il est en maquette dans l'exposition" un tank avec des canons à 360 degrés tirés par des bœufs , le tout à l'intérieur de la machine, c'était impossible. Sa machine volante que l'on a reproduit ici aussi n'a jamais volé, les matériaux étaient beaucoup trop lourds à l'époque", détaille Jean Christophe Hubert.

 

Il y a, par contre, des inventions toujours très actuelles: "il n'est pas du tout désuet. Que l'on pense par exemple aux engrenages, on en retrouve dans les objets de la vie du quotidien", ajoute Vincent Damseaux. On peut y ajouter cette petite vanne "papillon" qui réduit la pression sur les portes des écluses et qui est toujours utilisée actuellement.

Certaines de ses idées n'ont pas été concrétisées à l'époque: "je pense au principe de la double coque de bateau obligatoire depuis le naufrage dub Titanic qui en était dépourvu. Pourtant Léonard l'avait découvert il y a 500 ans mais il a fallu attendre le 19 ème siècle pour qu'on retrouve cette idée".

"Leonardo Da Vinci, les inventions d'un génie", une expo à voir, toucher, manipuler en famille jusqu'à la mi-mai au musée de la vie wallonne.

Françoise Dubois

Retrouvez l'article original sur RTBF