Liege 4000

L'ensemble de la centrale de Tihange est hors service, après l'arrêt de Tihange 2

Tous les réacteurs de Tihange (Huy) sont désormais hors service après l’arrêt de l’unité Tihange 2 ce vendredi après-midi pour un problème technique dans la partie non nucléaire de la centrale, a-t-on appris auprès de son exploitant Engie Electrabel.

Les autres unités étaient en effet déjà au repos pour cause de révision et/ou réparation.

Le réacteur de Tihange 2 a été mis à l’arrêt après un dégagement de vapeur. Il devrait être relancé le 19 juillet, après réparations, selon Engie Electrabel. L’incident survenu ce vendredi n’a eu aucune conséquence pour l’environnement et la santé, assure l’entreprise.


►►► Lire aussi : la centrale de Tihange redoute la fin du nucléaire en 2025 mais s’y prépare


Les autres unités du site, implanté près de Huy (province de Liège), sont également à l’arrêt. Tihange 3, hors service depuis le 7 juin, est ainsi en révision jusqu’au 24 octobre, selon le site de transparence d’Engie. Tihange 1 subit, de son côté, une révision ainsi qu’une réparation sur un réservoir. L’intervention prend un peu plus de temps que prévu et, selon les plans actuels, l’unité ne sera relancée que le 31 décembre prochain, soit un an pile après sa mise à l’arrêt, alors qu’elle aurait initialement dû l’être ce vendredi.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF