Liege 4000

Aloys Jousten, l’ancien évêque de Liège, est décédé

L’ancien évêque de Liège Aloys Jousten est décédé. Il avait 83 ans. Né à Saint Vith, il avait été ordonné prêtre en 1962 et était devenu l’évêque des catholiques liégeois en 2001, le 91e évêque de la Cité Ardente, jusqu’en 2013, où il avait passé le relais à Jean-Pierre Delville.

Rigoureux et ouvert vers les autres, l’homme était extrêmement apprécié pour ses qualités humaines et sa simplicité. Pas plus tard que jeudi dernier, il assistait aux festivités liées à la restauration de la cathédrale de Liège et semblait en parfaite forme physique.

Il était à hauteur d’homme, d’une grande simplicité

Le vicaire général Eric De Beukelaer, ancien porte-parole des évêques, a évoqué sa mémoire. "C’était vraiment un véhicule tout-terrain, vraiment, je le compare à ces véhicules tout-terrain, très simples. C’était vraiment quelqu’un qui mettait la main à la pâte, qui prenait les relations à bras-le-corps. Il était à hauteur d’homme, d’une grande simplicité. Il venait du monde rural, il avait le bon sens et la simplicité du monde rural. Et il était germanophone. Il parlait parfaitement le français, il corrigeait même mes fautes de français. Mais il avait cette rigueur paisible de la partie germanophone du diocèse, parce que je rappelle que la province de Liège, que nous appelons dans le monde catholique "le diocèse de Liège", est une province bilingue, francophone et germanophone et lui venait de la partie germanophone. "

Les funérailles d’Aloys Jousten auront lieu le 27 septembre à la Cathédrale de Liège

Anne Poncelet, Marc Mélon

Retrouvez l'article original sur RTBF