Liege 4000

Affaire Publifin : audience préliminaire pour dix ex-membres des comités de secteur

L'audience préliminaire dans le dossier Publifin est fixée ce jeudi matin à 9h00.

Dix prévenus doivent comparaître. De tous les anciens membres des anciens comités de secteur, 29 ont accepté de payer une transaction pénale. Pour ceux-là, l'affaire est terminée. Mais il en reste 10 qui n'ont pas payé. Ce sont ces dix-là qui sont convoqués ce jeudi devant le tribunal correctionnel. 

Tout salaire mérite travail

Comme les 29 autres, ces dix mandataires politiques ont touché de l'argent tous les mois pour ne rien décider. Et ils le touchaient même quand ils ne venaient pas aux réunions. Il ne s'agit donc pas de jetons de présence. 

Or, tout salaire mérite travail estime le Parquet Général. Dix ex-mandataires sont convoqués ce matin au tribunal. Le ministère public n'a pas souhaité dire leurs noms. C'est ce que l'audience de ce jeudi peut apporter : qui sont ces dix qui ont refusé la transaction pénale ?

Cette transaction pénale leur permettait de clôturer l'affaire sans casier judiciaire. Mais il fallait payer deux fois. D'abord, rembourser l'intercommunale Publifin-Enodia du "trop perçu". Et ensuite, payer la justice pour qu'elle cesse de s'intéresser à eux. La somme demandée est conséquente et certains ex-membres des comités de secteur considèrent que payer revient à admettre une irrégularité. 

Détournement par des personnes exerçant une fonction publique

En tout, Publifin estime leur avoir versé un million d'Euros. L'intercommunale en a réclamé 270 000 de trop-perçu pour leurs absences. Pour ceux qui ont remboursé et payé la transaction pénale, l'affaire est terminée. Pour les dix autres, elle commence. Ils sont accusés de détournement par des personnes exerçant une fonction publique.

François Braibant

Retrouvez l'article original sur RTBF