Villers-la-Ville 1495

Nouvelle saison golfique réussie pour le jeune espoir Hugo Duquaine, 13 ans !

Les années se suivent… et se ressemblent pour Hugo, un des grands espoirs actuels du golf belge.

Du haut de ses 13 printemps, le jeune joueur de Rigenée (Villers-la-Ville) a encore une fois réussi une saison époustouflante. Il vient de réaliser une nouveau " grand chelem " en remportant à la fois le National Championship U14, le classement général du Junior Tour U14 et le Challenge Albert Vermeiren récompensant le meilleur U14 au classement Fédéral U18.

Hugo a ainsi enchaîné les succès dans sa catégorie d’âge, tant en Belgique qu’à l’étranger, et a également eu l’occasion de se distinguer lors de toute une série d’événements " pour adultes " tels que des Grand Prix français ou en Belgian Golf League. Mais ce qu’il préfère avant tout, c’est se mesurer avec ses amis, les autres jeunes belges de son âge… " J’aime bien jouer avec Léopold (Isserentant), Nino (Mahy), Arthur (Estas), Edgar (Lauwers),… quand je joue en Belgique ".

Hugo a rentré quelques jolies cartes de score " sous le par ", alignant plusieurs " -3 " notamment tout au long des mois d’été.

Corollaire de ces jolies performances, un handicap EGA qui frôle à présent le zéro et qui passe même en négatif en WHS (World Handicap System), le nouveau système d’handicap mondial qui sera d’application en Belgique à partir du 3 novembre prochain.

Hugo est également actuellement quatrième au classement U14 de l’European Golf Rankings (le numéro 1 européen étant l’italien Giovanni Binaghi).

Une saison pourtant tellement particulière, après le confinement, la reprise sous Park & Play en mai dernier, le retour des compétitions officielles fin juin et l’annulation de celles-ci tout au long du mois d’août. Au final, moins d’opportunités pour Hugo de montrer son talent mais malgré tout les objectifs fixés en début de saison avec ses coachs sont tous atteints…

Tout le petit monde du golf belge s’accorde à dire qu’Hugo est un des grands talents actuels en Belgique et beaucoup lui prédisent une belle carrière, si rien ne vient entraver sa marche en avant.

Car devenir golfeur professionnel, telle est bien l’ambition du jeune Hugo : " Oui, j’aimerais réussir à pouvoir un jour jouer sur le circuit professionnel et suivre les exemples des belges Thomas Detry, Thomas Pieters ou encore Nicolas Colsaerts. Je sais que la route sera longue, qu’elle sera parsemée d’embûches, certes, mais je voue une vraie passion à ce sport et je suis prêt à faire les sacrifices nécessaires pour y arriver. Je n’ai que 13 ans, mais j’ai de l’ambition et surtout la volonté de m’entraîner encore et encore pour pouvoir un jour vivre mes rêves. "

Et Hugo aura la grande chance de rencontrer ses idoles belges prochainement ! En effet, il a participé cet été, avec 9 autres golfeurs de Rigenée, au challenge caritatif ‘Holes for Heroes’ au profit de la Croix-Rouge. Il a joué 144 trous sur la journée, soit l’équivalent de 8 parcours (et environ 60 kms à pied) ! Cerise sur le gâteau et récompense ultime de cet effort hors du commun réalisé pour la bonne cause, les 3 pros belges feront donc escale à Rigenée pour une exhibition dont Hugo ne loupera pas une miette !

En attendant, le jeune garçon est en deuxième secondaire à l’Institut Saint-Jean-Baptiste à Wavre.

" Je fais le maximum pour bien réussir à l’école. C’est très important aussi pour moi. Je bénéficie du statut de jeune talent de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ce qui me permet d’avoir quelques dispenses de cours et de pouvoir justifier plus facilement mes absences scolaires lorsque je dois m’absenter pour des compétitions internationales à l’étranger ".

Malheureusement pour Hugo, beaucoup de celles-ci ont été annulées cette année. Il aurait par exemple dû jouer en équipe nationale belge à Chantilly en avril dernier ou à Evian le mois dernier. Et lui qui est habitué de se rendre aux Etats-Unis en décembre, pour se mesurer aux meilleurs joueurs américains, ne pourra évidemment pas le faire cette année, pandémie oblige.

Quoi qu’il en soit, la passion d’Hugo pour le sport de Saint Andrews ne faiblit pas.

Que du contraire. Il a mis en place, avec sa famille, un encadrement très professionnel autour de lui.

Ses coachs sont des références absolues dans leurs secteurs. Jérôme Theunis, Michel Vanmeerbeek, Emmanuel Spies, Dominique Monami… Et Simon Desmedt, le coach qui a suivi Hugo depuis ses débuts, n’est jamais très loin non plus quand Hugo en a besoin !

Plusieurs marques soutiennent également Hugo, malgré son très jeune âge : Callaway, Hole In One, Quick Golf, Julémont Watches,… Car le golf reste un sport qui peut vite coûter cher, entre les cotisations, l’équipement, les frais de participation à certaines compétitions à l’étranger, les déplacements à organiser, les coachs,…

Hugo peut compter sur l’aide de son club à Rigenée et sur le soutien aussi de l’AFGolf (Association belge francophone de golf).

La belle aventure de ce jeune brabançon wallon, originaire de Chaumont-Gistoux, continue…