Tubize 1480

Tubize: la vieille caserne des pompiers va enfin être abandonnée au profit d'un nouveau bâtiment

Le Collège de la zone de secours du Brabant wallon est unanime pour approuver le projet de construction d’un tout nouveau bâtiment.

Sauf surprise, il se situera à côté du commissariat de police de Tubize. Un projet qui devrait être validé par le Conseil de zone, à la mi-septembre, pour aboutir dans cinq ans, environ.

Parmi les arguments avancés pour justifier le projet : le développement de Tubize, mais aussi, la vétusté de la vieille caserne actuelle. "Le manque de place est tel que les pompiers doivent ranger leurs tenues dans un garage plein à craquer, à quelques centimètres des pots d’échappement des camions", explique Philippe Lombaerts, chef de poste.

Construite il y a 45 ans, la vieille caserne semble faiblir à de nombreux endroits. "Les murs se fissurent. A l’étage, les balcons penchent vers l’avant. Je me demande combien de temps ils vont encore tenir". Toujours à l’étage, une même salle sert à des cours théoriques et à des exercices de musculation. Il faut donc choisir l’une ou l’autre activité". On est à l’étroit. Le bâtiment n’est pas isolé. Nous avons trop chaud en été, trop froid en hiver".

Normes incendie pas respectées


Surréaliste, il y a environ quatre ans, une partie de la caserne ne répondait même plus aux normes incendie. "Nous avons dû être hébergés dans des containers en attendant qu’on remette les installations incriminées en ordre. Mais malgré cette remise aux normes, le bâtiment reste vétuste et trop petit. Il ne répond plus aux besoins actuels. Or, on sait que la ville se développe. Il va y avoir des habitants supplémentaires. Un nouveau bâtiment est nécessaire"; d’autant que celui-ci est situé en zone… inondable ! La caserne avait d’ailleurs subi d’importants dégâts lors des inondations de 2010.

Le Collège a tranché

Tout récemment, le Collège de zone a tranché. "A l’unanimité, les membres du collège se sont prononcés en faveur d’une toute nouvelle caserne à Tubize", souligne le Président de la zone de secours du Brabant wallon, Christophe Dister (par ailleurs bourgmestre de La Hulpe). Le Conseil de zone devrait valider le principe, à la mi-septembre.

Quant à l’ensemble de la zone de secours du Brabant wallon, elle comptera une cinquantaine de pompiers professionnels supplémentaires, d’ici 2025.
 

Jean-Claude Hennuy

Retrouvez l'article original sur RTBF