Walhain, centre géographique de la Belgique

Walhain, c’est le centre géographique de la Belgique. Ici, on est au milieu de tout. Entre Bruxelles et Namur, entre Wavre et Gembloux.

Walhain se compose de plusieurs villages, Nil-Saint-Vincent-Saint-Martin, Tourinnes-Saint-Lambert et Walhain-Saint-Paul, ainsi que de plusieurs hameaux agricoles. Plusieurs grandes fermes historiques en sont les témoins. Les grandes abbayes du Moyen-âge y possédaient des terres. L’abbaye de Gembloux à Saint-Martin, l’abbaye de Nivelles à Nil –Abbesse, l’abbaye de Salzinnes à Saint-Vincent.

La grande chaussée romaine Bavay-Cologne, construite dans les premières décennies du 1er siècle après J.-C., passait à proximité de Tourinnes-Saint-Lambert. Le passage de cette route importante et l’aménagement d’une voie secondaire par Saint-Lambert-Libersart ont contribué à la création d’une petite agglomération, un vicus qui est devenu ensuite un centre de fabrication de poteries.

Les ruines d'un château fort du 12e siècle attestent de l’importance de la terre de Walhain qui est devenu, par l’entremise de Charles-Quint, chef-lieu de comté en 1532.

C. Vandelois