Braine-le-Château 1440

Un Belge sur deux se sent mal dans son travail

Un peu plus d'un Belge sur deux se sent régulièrement mal dans son travail et un Belge sur 10 affirme même ressentir quotidiennement ce mal-être, selon une enquête menée auprès de 650 personnes par le prestataire de ressources humaines Agilitas (anciennement T-interim).

Le mal-être semble plus prononcé encore parmi les jeunes travailleurs de moins de 34 ans.

Les principales causes du mal-être au travail sont, selon l'enquête: le manque de reconnaissance, des délais serrés, des clients exigeants, des trajets domicile-travail stressants et un manque d'équilibre entre vies privée et professionnelle.

Et pourtant, 73% des personnes interrogées n'effectuent aucune démarche pour trouver un autre emploi, s'étonne Agilitas, qui appelle les travailleurs à "respecter davantage" leur instinct et à "choisir un job qui correspond parfaitement" à leurs besoins et à leurs ambitions.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF