Braine-l'Alleud 1420

Rencontre avec ces Belges qui déconstruisent l'amour et la sexualité

Alors qu’il n’y a jamais eu autant de manières de trouver l’amour, comment s’aime-t-on en 2021 ? Au-delà du modèle du couple traditionnel, quelles sont les nouvelles manières d’aimer ?

Pas facile de parler ouvertement d’amour, de sexualité et de couple quand il ne s’agit pas des schémas classiques imposés par la société. Pourtant iel.s sont de plus en plus nombreux.ses à déconstruire les modèles traditionnels et à explorer de nouvelles façons d’aimer. Pour explorer ces nouvelles visions de couples et d’amour, nous vous recommandons deux webséries belges qui abordent cette thématique avec sensibilité, justesse et respect.

1. TIPIK LOVE

Dans la websérie "Tipik Love", Malou Vandercammen part à la rencontre de jeunes pour qui l’amour et la sexualité s’expriment de manière différente. Elle a rencontré des couples et des individus qui se questionnent, qui explorent, qui testent et qui déconstruisent le modèle "classique" que la société nous a inculqué. Malou Vandercammen leur pose les questions que l’on se pose tous, sans tabou et sans jugement.

Comment on fait pour s’aimer à plusieurs ? S’aimer librement ? S’aimer sans sexualité ? S’aimer à distance ? Refuser l’amour ? Accepter un enfant par amour ?

1. Angèle et Toma, qui sont en relation ouverte.

2. Sophie et Sean, mariés et heureux mais dont le rapport au sexe est différent de la majorité des couples.

3. Solène et Akram, en couple mais séparés par 2000 km l’un de l’autre.

4. Alexandre, prêtre.

5. Peter et Eduardo, qui ne parlent pas la même langue et ne partagent pas la même culture mais qui s’aiment plus que tout.

6. Sophie, célibataire et "fière de l’être".

7. Clay et Célestin, un couple non binaire et genderfluide.

8. Mélanie et Bruno, amoureux fusionnels qui forment une famille recomposée.

Derrière les a priori et au rythme de ses découvertes, Malou a tenté de comprendre toute la complexité qui se cache derrière le verbe “AIMER” et la notion de couple"Je pense que chacune des histoires que j’ai vécues m’a appris quelque chose sur moi et sur l’amour avec un grand A. Aujourd’hui, je veux déconstruire les mécanismes classiques dans lesquels la société nous plonge." nous confie la présentatrice. "Ces rencontres m’ont permis d’y voir un peu plus clair. Leurs choix ne sont pas forcément les miens, mais ils leur ressemblent et leur permettent de s’épanouir. Leurs histoires m’apportent autant de réponses que de nouveaux questionnements, et c’est ce qui en fait la beauté."

2. LOVS

Notre deuxième recommandation est "LOVS", une websérie qui interroge aussi les relations amoureuses. Dans chaque épisode, des personnes témoignent face caméra et racontent sans tabou leur conception de l’amour, du couple, de la sexualité.

Leur point commun ? Elles vivent toutes en marge du modèle monogame hétéronormé.

Quatre épisodes sont pour le moment disponibles et d’autres vont bientôt suivre. "LOVS" vous emmènent à la découverte de

1. Salomé, qui se définit comme "polyamoureuse".

2. Tatjana, Gabriel et Luca, qui ont décidé de fonder un trio familial.

3. Isabelle, qui a vécu plusieurs vies et vit aujourd’hui une sexualité libre, éthique et assumée auprès de ses proches.

4. Delphine, qui se définit comme "pansexuelle".

La websérie "LOVS " a pour but de visibiliser et démystifier toutes ces pratiques "amoureuses" dont on parle finalement très peu dans les médias traditionnels. "À titre personnel j’ai très vite senti que le couple au sens traditionnel ne me conviendrait pas, et que je devais me créer un autre modèle" nous confie Julien Mus, réalisateur de la websérie "LOVS". "Créer un modèle ressemble à une quête ! Pendant une vingtaine d’années, je me suis mis à échanger avec des gens qui partageaient mes interrogations, et avec celles et ceux qui étaient parvenu.e.s à mettre en place des modes de vie alternatifs. Après des années à recueillir des témoignages incroyablement divers, à en parler, à porter autour de moi des valeurs très libertaires en matière de couple, j’ai ressenti le besoin d’en faire un projet vidéo. Je suis animé par l’envie d’offrir un espace de parole nécessaire."

Suivez LOVS sur les réseaux : Instagram et Youtube.