Chaumont-Gistoux 1325

A 21 et 29 ans, ce duo d'artisans wallons vend des montres à 45.000 euros.

Ils sortent de l’école d’horlogerie de l’IATA à Namur et lancent leur première montre qui vaut plusieurs dizaines de milliers d’euros.

 Tous les deux spécialistes dans leur domaine, ils combinent leurs talents dans des pièces spécialement adaptées à des clients internationaux. Tout cela depuis un atelier flambant neuf installé au cœur du Brabant wallon.

Le souci du détail. La précision. La finesse absolue de réalisations façonnées l’œil dans une loupe grossissante. Ce travail, c’est ce qui anime ces deux jeunes horlogers. Bernard, 21 ans, et Sébastien, 29 ans. Deux passionnés qui partagent le rêve de créer une montre complexe, unique et prestigieuse. Leur ancien professeur a permis cette rencontre : "Il savait que Sébastien était très pointu dans son domaine, explique Bernard Van Ormelinghen. Je me lançais comme guillocheur de mon côté". Bernard est le seul guillocheur de Belgique, un spécialiste qui décore la surface d’un cadran de montre avec des dessins à motifs qu’il exécute à la main, et Sébastien, un horloger reconnu. Il n’en fallait pas plus pour que la paire se lance et façonne une création de leur cru en collaboration avec des artisans suisses. Le résultat c’est une montre à 45.000 euros la pièce… TVA non-comprise… Un prix qui n’est pas excessif selon Sébastien, il faut près de 8 mois pour en fabriquer une: "C’est fait main et personnalisé et ça demande énormément de main-d’œuvre, énormément de temps… C’est à ce niveau-là qu’on va créer la valeur ajoutée"

L’atelier flambant neuf contraste avec des machines d’un autre temps. Au milieu trône une machine à gravure unique en Belgique. Ils se définissent comme des jeunes horlogers avec de vieilles convictions : "Il ne faut pas que ces vieilles machines se perdent, défend Bernard. La machine était la seule à vendre. Nous n’avons pas de grosses machines comme les grandes manufactures. Il faut que le savoir-faire perdure".

Un savoir-faire qui est reconnu au-delà des frontières. Leur montre rencontre déjà du succès aux Etats-Unis et en Asie et une quinzaine d’entre elles ont déjà été commandées. Sébastien et Bernard estiment avoir créé la montre la plus prestigieuse et luxueuse de Belgique.

Arnaud Pilet avec J. P.

Retrouvez l'article original sur RTBF