Forest 1190

Villa Dewin : le permis d’environnement du projet d’Immograda annulé

C’est un succès pour le comité de riverains Meunier : le Collège d’Environnement a annulé la décision de Bruxelles Environnement d’octroyer un permis d’environnement à la société Immograda pour un parking de 41 places à l’angle des rues Meyerbeer-Mutualmité Le Comité Meunier, comité de riverains du quartier Meunier à Forest, annonce que son recours introduit auprès du Collège d’Environnement a permis l’annulation, par ce même collège, de la décision de Bruxelles Environnement d’octroyer un permis d’environnement à la société Immograda.

C’est un succès pour le comité de riverains Meunier : le Collège d’Environnement a annulé la décision de Bruxelles Environnement d’octroyer un permis d’environnement à la société Immograda pour un parking de 41 places à l’angle des rues Meyerbeer-Mutualmité

Le Comité Meunier, comité de riverains du quartier Meunier à Forest, annonce que son recours introduit auprès du Collège d’Environnement a permis l’annulation, par ce même collège, de la décision de Bruxelles Environnement d’octroyer un permis d’environnement à la société Immograda. Cette société souhaite construire un projet immobilier, notamment avec un parking de 41 places à l’angle des rues Meyerbeer-Mutualité à Forest. C’est le permis d’environnement accordé pour ce parking qui a été annulé. Le promoteur doit donc désormais réintroduire une demande de permis auprès de Bruxelles Environnement pour mener à bien son projet.

Les riverains comptent toujours se battre contre le projet proposé par la société Immograda et destiné à prendre la place d’une partie du jardin de la Villa Dewin. Seule une partie du jardin  est classée et ne peut donc faire l’objet d’un projet de construction. L’autre partie n’est par contre pas classée et le promoteur immobilier a fait une demande de permis pour la construction d’un immeuble pour 39 logements et de 41 places de stationnement. Depuis près de quatre ans, le comité de quartier Meunier se bat pour que ce projet ne voit pas le jour.

Le comité a également décidé, fin juillet, d’aller devant le Conseil d’État pour contester la décision du gouvernement bruxellois de refuser l’extension du classement à l’ensemble du jardin de la Villa Dewin.

Gr.I. – Photo : Comité Meunier

Retrouvez l'article original sur BX1