Forest 1190

La commune de Forest demande la régularisation des sans-papiers face au coronavirus

Le collège des bourgmestre et échevins de Forest demande la régularisation des sans-papiers en cette période de crise du coronavirus qui les "invisibilise encore un peu plus", indique-t-il samedi dans un communiqué.

Le collège des bourgmestre et échevins de Forest demande la régularisation des sans-papiers en cette période de crise du coronavirus qui les "invisibilise encore un peu plus", indique-t-il samedi dans un communiqué. La majorité Ecolo-Groen-PS-sp.a qualifie de "non-sens" l'application des ordres de quitter le territoire alors qu'il est demandé à la population de rester confinée.

Cela ajoute en outre une pression administrative à des procédures de recours compliquées par le contexte, pointe-t-elle. "J'ai décidé de ne pas en faire une priorité", déclare Mariam El Hamidine, échevine de la Population.

Accès aux soins de santé rendu plus difficile

"À l'heure actuelle, la solidarité de tous doit amener à ce que ces citoyens puissent régulariser leur situation et bénéficier des droits élémentaires", souligne également Charles Spapens, premier échevin. L'accès aux soins de santé et à l'emploi des sans-papiers est en effet rendu plus difficile encore par le confinement et le ralentissement de l'économie.

"L'aide médicale urgente doit permettre à ces personnes de se faire soigner ce qui, en cette crise sanitaire où le risque de contamination est à gérer pour l'ensemble d'une société, est évidemment crucial", souligne le collège.

L'Office des étrangers avait gelé le 18 mars l'inscription des demandeurs d'asile en raison de la crise du coronavirus. La procédure a repris mardi, moyennant quelques adaptations pour des raisons sanitaires. Les demandeurs doivent ainsi d'abord remplir un formulaire en ligne.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF