Forest 1190

Forest demande un moratoire sur le déploiement de la 5G

La commune de Forest demande au gouvernement fédéral de suspendre la consultation publique lancée en vue du déploiement de la 5G en Belgique.

La commune de Forest demande au gouvernement fédéral de suspendre la consultation publique lancée en vue du déploiement de la 5G en Belgique.

L’IBPT (l’Institut belge des services postaux et des télécommunications) a en effet lancé le 24 mars dernier une consultation publique “en vue d’octroyer des droits d’utilisations provisoires permettant le déploiement de la 5G sur l’ensemble de la Belgique.”, rappelle la commune de Forest dans un communiqué.

L’échevin de la Ville verte, Alain Mugabo, regrette que cette consultation soit organisée “au milieu de la crise sanitaire la plus importante de notre histoire moderne.”  Les mesures de confinement ne permettent pas de garantir l’accès à l’information nécessaire, estime-t-il.

“La crise sanitaire que nous connaissons aujourd’hui doit concentrer l’ensemble des énergies. “, dit encore le collège forestois, qui souhaite que la consultation soit annulée et demande au fédéral, qui a la compétence de l’attribution des droits d’utilisation, d’organiser un débat participatif, en concertation avec les entités fédérées. En attendant, la commune demande un moratoire sur le déploiement de la 5G  “et que le principe de précaution prévale.”

“En tout cas, à ce stade, le collège s’oppose au déploiement de la 5G sur son territoire“, ajoute le bourgmestre, Stéphane Roberti (Ecolo), “et ne manquera pas d’exercer toutes les voies de recours qui s’offrent à lui si un opérateur devait prendre exemple sur l’initiative de Proximus pour tenter de déployer, hors de tout cadre légal, la 5G à Forest.”

Rédaction en ligne 

Retrouvez l'article original sur BX1