Uccle 1180

Les rues cyclables représentent-elles un danger pour les cyclistes ?

Direction rue Vanderkindere à Uccle où les cyclistes deviennent prioritaires.

La tendance n’est pas nouvelle, les rues cyclables se multiplient dans la capitale, mais concrètement est-ce que cela apaise les tensions entre cyclistes et automobilistes ? Certains en parlent déjà comme une fausse bonne idée.

► Lire aussi : À Uccle, la rue Vanderkindere donne désormais la priorité aux cyclistes

Dans Toujours + d’Actu vendredi, Florine Cuignet, porte-parole du Gracq-Les Cyclistes Quotidiens, est revenue sur cette nouvelle rue cyclable. Et elle confirme que la rue cyclable “est un excellent outil” mais “mal utilisé en Région bruxelloise”. Selon elle, le trafic motorisé sur les principales rues cyclables proposées jusqu’ici en Région bruxelloise est souvent trop important, et représente donc un danger pour les cyclistes.

■ Reportage de Daphnée Fanon, Anna Lawan et Séverinne Rondeau

Direction rue Vanderkindere à Uccle où les cyclistes deviennent prioritaires.

Retrouvez l'article original sur BX1