Uccle 1180

Les Red Lions s’imposent 6-1 devant l’Allemagne sur le terrain Uccle Sport

Les Red Lions, l’équipe nationale belge masculine de hockey, a réussi sa rentrée en Hockey Pro League en battant largement l’Allemagne par 6 buts à 1 (mi-temps: 2-0), samedi soir dans les installations d’Uccle Sport, à Bruxelles.

Évoluant sous la direction de leur nouveau coach Michel van den Heuvel et retrouvant leur public pour la 1ère fois depuis leur titre olympique, les N.1 mondiaux ont pris le meilleur sur les 4e des derniers JO grâce à des buts de Sébastien Dockier, Cédric Charlier, William Ghislain, Nicolas De Kerpel (2x) et John-John Dohman. Dimanche, les deux équipes se retrouveront pour la revanche, dès 16h30.

Avant le début de la rencontre, les Red Lions furent mis à l’honneur. Thierry Weill, le CEO de la fédération internationale de hockey (FIH) remit officiellement le trophée de la précédente Pro League à l’ancien capitaine Thomas Briels, retraité depuis les JO de Tokyo. En guise d’adieux et avec 359 capes à son actif, le joueur d’Oranje-Rood, 34 ans, a pu saluer et congratuler ses coéquipiers une dernière fois sur le terrain avant le début de la partie.  Sans Simon Gougnard et Florent Van Aubel blessés, les N.1 mondiaux ont dominé le 1er quart-temps, avec à la clé trois occasions très franches. John-John Dohmen cibla mal son envoi à la 7e minute. Sur la réaction, l’Allemagne, 4e des derniers JO, obtint son 1er pc, lui aussi mal cadré. Cédric Charlier se créa les deux plus belles occasions d’ouvrir le score aux 8e et 11e minutes. Bien isolé par William Ghislain, le joueur du Racing tira d’abord sur la planche latérale du but défendu par Alexander Stadler, avant de dévier sur le poteau droit du gardien adverse.

Il n’y en eut que pour les Red Lions dans le 2e quart. Une percée de Tom Boon sur le flanc droit trouva Sébastien Dockier au poteau gauche. Sa reprise trompa Stadler (1-0, 19e). Deux pc belges furent bien contrés par la défense des Honomas. À nouveau Charlier alerta d’un tir de revers (24e), avant que le même attaquant ne smashe rageusement à la reprise d’un centre contré de Nicolas De Kerpel (2-0, 24e). Les tenants du titre n’ont pas relâché leur empreinte sur la partie en deuxième mi-temps. Ghislain croisa trop son flat, Charlier perdit son duel face à Stadler, alors que Vincent Vanasch resta peu sollicité. Un débordement sur la gauche de Tanguy Cosyns permit à Ghislain de tripler l’avance belge (3-0, 37e).  La dernière période débuta par un sauvetage de Vanasch sur un envoi de Niklas Wellen. ‘The Wall’ s’illustra encore à deux reprises devant Malte Hellwig et Thies Prinz, prouvant qu’il reste le meilleur gardien de la planète hockey. Sur la contre-attaque Nicolas De Kerpel loba astucieusement Stadler (4-0, 50e). La Belgique ne profita pas de ses 3 derniers pc. En fin de partie, Mario Schachner sauva l’honneur sur une reprise de près devant Vanasch (54e), avant que De Kerpel (58e) et Dohmen (59e, sur rebond de pc) ne fixent le score final à 6-1.

Avec les forfaits de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande (restrictions de voyage), pour l’instant toujours pas remplacés par la FIH, cette 3e édition de la Pro League ne se dispute qu’avec 7 nations. Les Red Lions poursuivront la Pro League avec une double confrontation contre les Pays-Bas, les 26 et 28 novembre, à Rotterdam, – leurs deux derniers matchs internationaux de l’année – avant de poursuivre la compétition en 2022 en Argentine (12 et 13/02

Retrouvez l'article original sur BX1