Uccle 1180

Des classes fermées à Uccle à cause de cas positifs, certains parents en colère

Plusieurs cas de Covid-19 ont été signalés à l’école communale primaire du Verrewinkel à Uccle.

 Quatre classes ont été fermées mais certains parents estiment que la fermeture a été trop tardive.

L’un des parents d’élève nous a contactés après la détection de plusieurs cas de Covid-19 au sein de l’école. Il se plaint de la fermeture tardive des classes par la directrice, dit-il. Fermeture qui s’est faite, selon lui, uniquement grâce à la pression des parents, du tracing et du Service de Promotion de la Santé à l’Ecole (PSE).

Contactée par nos soins, la directrice n’a pas caché son étonnement face à cette plainte. “Dès qu’il y a des cas Covid, nous contactons immédiatement le PSE”, précisant que celui-ci était débordé. Elle nous informe que les cours ont pu reprendre normalement à peine deux semaines depuis la rentrée scolaire. Aujourd’hui, trois classes de primaire et une de maternelle sont fermées au sein de l’établissement.

Uccle sévèrement touchée

Du côté de la commune, on nous dit suivre la situation de près. “Effectivement, deux parents se sont plaints de ce qui se passe au sein de l’école mais ils oublient qu’il y a une réglementation à suivre”, nous explique Carine Gol-Lescot (MR), échevine de l’Enseignement.

Il faut dire que la commune est particulièrement touchée depuis le début de l’année scolaire. La semaine dernière, nous vous annoncions que 14 classes avaient déjà été mises en quarantaine depuis la rentrée.

► Voir aussi notre reportage : Uccle : plusieurs classes fermées suite à des cas Covid

Une rentrée déjà compliquée

“On suit scrupuleusement la réglementation”, affirme-t-elle. Et rappelle qu’il faut laisser le temps au PSE de faire son travail. “Vous savez, des pétitions arrivent régulièrement sur mon bureau. Certains parents se plaignent quand leur enfant est en quarantaine, d’autres demandent de diminuer la période de quarantaine, d’autres encore de l’augmenter.”

Pour rappel, lorsqu’au moins deux cas Covid sont détectés au sein d’une même classe, le PSE doit vérifier s’il s’agit d’un cluster ou si les contaminations se sont faites à l’extérieur de l’école. Si le PSE décide de fermer une classe, les élèves de celle-ci sont alors mis en quarantaine pendant 10 jours. Les enfants doivent se faire tester le premier jour et le septième jour après le début de la quarantaine.

“C’est une véritable tristesse de devoir recommencer ces procédures”, conclut l’échevine. “On aurait aimé ne faire que de la pédagogie cette année.“

A.V. – Photo: Belga

Retrouvez l'article original sur BX1