Jette 1090

Arrestation ce matin à Jette d’une riveraine enchaînée à Gaston, le saule centenaire

Une riveraine qui s’était enchaînée à un saule blanc centenaire sur le point d’être abattu à Jette a été arrêtée administrativement vendredi matin vers 10h00, a indiqué vendredi Johan Berckmans, porte-parole de la police de Bruxelles-Ouest.

Une riveraine qui s’était enchaînée à un saule blanc centenaire sur le point d’être abattu à Jette a été arrêtée administrativement vendredi matin vers 10h00, a indiqué vendredi Johan Berckmans, porte-parole de la police de Bruxelles-Ouest. Elle a été relâchée en milieu de journée après la rédaction d’un procès-verbal.

Une vingtaine de riverains étaient présents vendredi matin et une cinquantaine jeudi après-midi, selon la police. La riveraine en question s’était symboliquement enchaînée à l’arbre sur un terrain privé situé à l’angle de la rue Gaston Biernaux et de la rue Eugène Toussaint. Elle s’était volontairement libérée de ses liens à l’arrivée de la police.

Les travaux d’abattage ont commencé en matinée et l’arbre, d’une circonférence de 471 cm et dont la cime pointait à plus 25 mètres de haut, a été abattu. Il avait été surnommé “Gaston” par les habitants du quartier. D’après le comité qui s’était formé pour sa protection, il s’agissait du troisième plus gros arbre de son espèce en région de Bruxelles-Capitale. “C’est un choc car c’était un bel arbre”, a estimé la riveraine arrêtée. “Ils l’ont trop coupé et maintenant il est trop tard: il va mourir.”

► Revoir notre reportage: Jette : des riverains se mobilisent pour sauver le saule Gaston

Elle pointe la responsabilité de la commune, qui a délivré les autorisations nécessaires au promoteur, propriétaire de ce terrain privé. Un immeuble de logements et commerces doit y être construit.

Belga – Photo: BX1

Retrouvez l'article original sur BX1