Ganshoren 1083

Une clinique anti-poux ouvre ses portes à Bruxelles

C'est une première à Bruxelles: une clinique anti-poux a ouvert ses portes du côté de Laeken.

Vous avez du mal à venir à bout des poux dans les cheveux de vos enfants revenus des camps scouts et de stages la tête pleine de ces désagréables petits insectes? Bonne nouvelle! La toute première clinique anti-poux a ouvert ses portes à Bruxelles.

"Bye Bye Poux" s'est installée du côté de Laeken et son but est simple: éradiquer les poux de manière naturelle. C'est une mère de trois filles qui a eu cette idée originale: "Quand mes filles ont eu des poux j’ai pris mes renseignements et j’ai vu que la méthode Lice Catcher n’était pas encore présente en Belgique mais qu’elle existait en France et j’ai eu envie de me lancer", explique Samira Belhadj, la gérante de cette clinique d'un nouveau genre dans les pages de La Capitale.

Le traitement est basé sur un système d'aspiration avec une machine appelée "le Lice Catcher", c'est pour cette raison que "Bye Bye Poux" est également appelée "Lice Clinics". Pour décoller les poux et les lentes des cheveux il faut compter entre 40 et 60 minutes, une lotion anti-poux aura été appliquée au préalable pour faciliter le décollement. Durant le temps d'attente, des jeux sont mis à disposition des enfants. Une fois le traitement terminé, une vérification au peigne fin est effectuée, ensuite rendez-vous de contrôle est prévu quelques jours plus tard afin de s'assurer que tous les poux et toutes les lentes ont bien été aspirés. Vous recevrez une fiche conseil pour éviter une nouvelle infestation et pourrez acheter si vous le souhaitez, un kit d’entretien maison. Le traitement de la clinique "Bye Bye Poux" est garanti durant 7 jours

Pour un enfant en dessous de 3 ans il faut compter une trentaine d'euros et une cinquantaine pour un enfant plus âgé. Samira Belhadj explique qu'elle n'a pas que des enfants qui viennent se faire traiter dans son salon, la clientèle est variée. L'été est une saison favorable pour les poux, non seulement avec tous les stages et camps scout mais aussi car les poux aiment la chaleur et l'humidité

D'autres cliniques de la même marque pourraient bientôt voir le jour du côté de Mons et de Liège selon les informations de La Capitale.