Ganshoren 1083

Le festival FrancoFaune revient à Bruxelles avec sa forêt d'artistes

Quand la musique francophone se réinvente, quand elle s’offre une nouvelle jeunesse dans une programmation actuelle et surprenante en proposant 10 jours de musique en français du 3 au 13 octobre.

C'est parti pour l'édition 2019 du festival FrancoFaune à Bruxelles: un festival porté par des valeurs de proximité, de circuit court entre artistes et publics, de découvertes de lieux bruxellois. Un festival qui offre une programmation loin des sentiers battus, qui met en lumière toute une forêt d’artistes, et pas seulement quelques arbres en devant.

Un festival féru de curiosité qui se renouvelle chaque année pour séduire son public, une tribu qui s’étoffe généreusement. Faire vivre et survivre la biodiversité musicale, c'est se préserver du formatage, sortir des zones de confort, en proposant des combinaisons inattendues, des formats de concert originaux. Hip-hop belge, folk québécoise, électro-pop suisse ; il s'agit d'un véritable brassage de styles et de zones géographiques.

En plus des traditionnels lieux du festival tels que le VK, l’Espace Delvaux, le Botanique ou le Jardin de ma Sœur, FrancoFaune 2019 se pose sur de nouvelles branches : le Beursschouwburg, la Tour à Plomb, La Madeleine, La Vallée et l’Espace Magh.
 

50 concerts, 20 lieux bruxellois, 10 jours

L’affiche réunit, aux côtés du crooner dandy Bertrand Belin, de la délicate Keren Ann, une belle forêt aux multiples essences : slam et musiques urbaines, avec Pitcho & l’Ensemble Musiques Nouvelles, le grimpant Lord Gasmique en carte blanche, la solaire québécoise Sarahmée, les incandescents Choolers Division ou encore la pulsion de Glauque et le sourire d’Oré. Et une soirée Fleurs du slam, avec la fine fleur du slam.

Des cartes blanches encore, avec l’élégant David Numwami pour un concert sur-mesure au MIMA, ou l’inclassable Manu Louis qui donne un coup de pied dans la fourmilière chanson en invitant DJ Athome, Infecticide ou L’Epopée Ostendaise Machoirdée. Carte blanche enfin avec le label La Souterraine, phare de la pop underground, et en file indienne Antoine Loyer, Sabine Happart et Mohamed Lamouri.

L’icône Sapho viendra rendre hommage à Barbara, tandis que Delgrès fera battre son blues rugueux aux accents créole.

Et FrancoFaune, c’est un souffle belge avec aussi Kùzylarsen, Atome, Carl & les Hommes Boites, CélénaSophia, Matthias Billard, François Bijou, PierreS, Dalton Telegramme qui viennent fêter leur nouvel album, et la pétillante Noa Moon qui donnera son premier concert en français.

Et encore toute une flopée d’espèces musicales, de France (Nevché, Nicolas Jules), Suisse (Meimouna) et du Canada Francophone (Antoine Corriveau, Queen Ka, les Hôtesses d’Hilaire).

Retrouvez le programme complet et obtenez vos tickets sur le site officiel du festival FrancoFaune!

JP