Ganshoren 1083

Ganshoren: le personnel et les élèves dénoncent l’insalubrité de l’Athénée Royal

Un état de délabrement qui devient dangereux.

Un état de délabrement qui devient dangereux. Le personnel, les parents et les élèves de l’Athénée royal de Ganshoren décident d’agir.

Des élèves de l’Athénée royal de Ganshoren ont réalisé un film il y a 5 ans pour dénoncer l’état de délabrement de leur bâtiment scolaire. La situation s’est malheureusement encore détériorée depuis lors. Des corniches et des châssis sont en fin de vie.

“Des bâtiments qui s’écroulent, les plafonds, des gouttes qui tombent du plafond… Ce n’est pas agréable pour les élèves“, explique une des élèves.

La semaine dernière encore, une plaque du plafond s’est effondrée dans une classe, non loin de la tête d’un professeur.

Des réparations demandées

Le personnel et les parents ont envoyé un communiqué de presse dans lequel ils demandent des réparations. “Le personnel et les parents demandent: des réparations urgentes là où les structures des locaux sont stables pour pouvoir recommencer à donner cours le plus rapidement possible; de nouvelles installations provisoires“, peut-on lire dans le communiqué.

La fédération Wallonie-Bruxelles a réagi en fermant 5 locaux pour cause de délabrement. Des travaux d’urgence ont également été opéré la semaine dernière.

■ Un reportage de Jean-Michel Herbint et Marjorie Fellinger

Un état de délabrement qui devient dangereux.

Retrouvez l'article original sur BX1