Ganshoren 1083

Bruxelles-Ouest : le policier accusé de corruption écope d’une peine de prison avec sursis

Un policier de la zone de police de Bruxelles-Ouest est condamné à une peine de prison de 12 mois, avec sursis, pour corruption passive.

Un policier de la zone de police de Bruxelles-Ouest est condamné à une peine de prison de 12 mois, avec sursis, pour corruption passive. Il avait facilité une série de mariages blancs.

Les agissements de ce policier avaient été dévoilés en septembre 2015, lors de la diffusion d’un reportage d’investigation de nos confrères de RTL Info. On y voyait l’homme en train de négocier avec un couple afin de faciliter leur mariage blanc, leur soutirant de l’argent contre la promesse d’utiliser ses contacts pour permettre les noces. Suite à ce reportage, le Parquet de Bruxelles avait ouvert une enquête, et le policier avait été poursuivi devant le tribunal correctionnel.

Lundi, le tribunal a condamné le policier pour toutes les charges retenues, mais a privilégié une peine avec sursis, invoquant suffisamment de circonstances atténuantes. Il écope également d’une amende de 600 euros.

D’après les informations recueillies par nos confrères de Bruzz, l’homme travaille toujours au sein des services administratifs de la police de Bruxelles-Ouest. Le chef de corps par intérim Johan Berckmans a expliqué que “nous recevrons une copie de la sentence, et nous déciderons alors quelles mesures nous prendrons éventuellement. Entre-temps, cette personne travaille toujours pour nous“.

Arnaud Bruckner – Photo : Belga / Thierry Roge

Retrouvez l'article original sur BX1