Anderlecht 1070

Marc Coucke a-t-il payé trop cher le RSC Anderlecht ?

L'information a été diffusée ce mercredi par la Dernière Heure et La Libre.

L'information a été diffusée ce mercredi par la Dernière Heure et La Libre. Marc Coucke réclamerait 4 millions d'euros aux anciens actionnaires du RSC Anderlecht. Et ce en raison de clauses "inattendues" qu'il aurait découvert dans les contrats des joueurs.

Marc Coucke a racheté les "Mauves et Blancs" en décembre 2017. Il possède désormais 74 % du club bruxellois. Un club qui n'est pas en grande forme financière.

Contre-vérité

Ce mercredi, Marc Coucke a réagi à l'information en indiquant qu'elle était fausse. Alors que de son côté, au nom des anciens actionnaires, Etienne Davignon a lui aussi minimisé l'information. Il indique qu'aucune plainte n'a été déposée. Et déclare que les vendeurs et les acheteurs discutent sereinement autour des informations "non connues et/ou incomplètes" concernant la valeur des joueurs. Selon lui, les deux parties auraient convenu de régler cela dans une transaction commerciale d'environ 3 millions d'euros.

Omega Pharma

Rappelons que si, dans ce cas-ci, c'est Marc Coucke qui estime avoir lésé lors d'une vente, lui-même se voit réclamer plus d'un milliard d'euros de dommages et intérêts. Il est attaqué par le groupe pharmaceutique américain Perrigo qui lui a acheté Omega Pharma en 2015 et qui estime que les comptes de l'entreprise communiqués n'étaient pas corrects.

Dominique Dussein

Retrouvez l'article original sur RTBF