Ixelles 1050

Ixelles : à une maison près, il reçoit… 22 P.-V. pour mauvais stationnement

Employé dans une entreprise installée sur l’avenue Louise, Martin, titulaire d’une carte de stationnement de la Ville de Bruxelles, a eu la mauvaise surprise de découvrir, avec près de deux mois de retard, 22 P.

Employé dans une entreprise installée sur l’avenue Louise, Martin, titulaire d’une carte de stationnement de la Ville de Bruxelles, a eu la mauvaise surprise de découvrir, avec près de deux mois de retard, 22 P.-V. pour mauvais stationnement : il se garait en fait à un numéro de maison près sur le territoire d’Ixelles. Mais c’est le délai avec lequel il a reçu ces constats d’infraction qui l’interpelle.

Martin travaille depuis quelques mois dans une entreprise installée sur l’avenue Louise. Son employeur lui octroie depuis mai dernier une carte de stationnement délivrée par la Ville de Bruxelles, lui permettant de se garer durant la journée sur le territoire de la capitale. Pourtant, en juillet, l’homme a été surpris de recevoir dans sa boîte aux lettres, en une semaine seulement, 22 P.-V. pour stationnement interdit. Des infractions datant d’il y a un mois et demi voire deux mois pour certaines.

Martin se stationnait en fait au N.24 ou au N.26 de la rue du Magistrat, sur le territoire d’Ixelles, alors que sa carte de stationnement l’autorisait seulement à se garer jusqu’au N.22 de cette même rue, sur le territoire de la Ville de Bruxelles. “Je ne conteste pas le fait que je me suis mal garé, je conteste le fait du délai entre ces infractions et la réception des P.-V. Si je les avais reçus plus tôt, j’aurais pu directement comprendre mon erreur et éviter ces amendes”, nous explique-t-il. “Avant, on avait droit à un papier sur notre pare-brise, désormais tout est digitalisé. Cela ne doit pas permettre des abus”.

“Jusqu’à 45 P.-V.”

Du côté de parking.brussels, en charge du stationnement à Ixelles depuis le 1er avril dernier, on explique que ce problème est relatif au bug informatique qui avait touché le contrôle du stationnement durant près de trois mois. Durant le mois de juillet, tous les P.-V. relatifs aux infractions constatées d’avril à début juillet ont été envoyés aux propriétaires des véhicules. Et certains ont connu des mauvaises surprises, comme Martin.

“Il n’est pas le seul : un automobiliste a reçu 45 notifications de redevance en même temps”, explique Pierre Vassart, porte-parole de parking.brussels. “Globalement, 29 000 personnes étaient concernées par ce bug informatique, dont 27 000 ont reçu une seule amende. Les 2 000 autres ont donc reçu entre 2 et 45 P.-V.”.

Pierre Vassart rappelle que des mesures ont été prises en accord avec la commune d’Ixelles pour permettre la suppression des redevances multiples. “Les personnes concernées doivent envoyer un e-mail à ixelles@parking.brussels ou se rendre à l’agence régionale du stationnement dans la rue Lesbroussart”, confirme le porte-parole de parking.brussels.

Gr.I. – Photo : illustration Belga

■ Reportage de Marie-Noëlle Dinant et Frédéric De Henau

Employé dans une entreprise installée sur l’avenue Louise, Martin, titulaire d’une carte de stationnement de la Ville de Bruxelles, a eu la mauvaise surprise de découvrir, avec près de deux mois de retard, 22 P.

Retrouvez l'article original sur BX1