Ville de Bruxelles 1000

Vous roulez (encore) au diesel? Attendez avant de faire le plein, les prix baissent dès ce mardi

L'engouement (encore limité) autour de l'électrique, la taxation désormais plus favorable à l'égard de l'essence ou encore la volonté bruxelloise de bannir votre véhicule d'ici 2030, si tous ces facteurs ne vous ont (toujours) pas incité à changer de monture, alors un conseil, ne faites pas le plein, du moins pas maintenant.

L'engouement (encore limité) autour de l'électrique, la taxation désormais plus favorable à l'égard de l'essence ou encore la volonté bruxelloise de bannir votre véhicule d'ici 2030, si tous ces facteurs ne vous ont (toujours) pas incité à changer de monture, alors un conseil, ne faites pas le plein, du moins pas maintenant.

À partir de ce mardi, le diesel en Belgique coûtera moins cher. Le prix maximum à la pompe sera ramené à 1,546 euros le litre, soit, une baisse de 2 centimes. La Direction générale Énergie du SPF Économie vient de l'annoncer. Sur un plein de 60 litres, on parle d'une économie d'un euro et vingt centimes, soit plus ou moins l'équivalent d'une couque chez votre boulanger.

Comment expliquer cette ristourne ? Elle résulterait des fluctuations des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux. Autrement dit, un prix du baril de diesel qui se négocie à la baisse sur les marchés. Force est de constater que les tensions actuelles entre l'Iran et les Etats-Unis n'ont eu qu'un impact limité sur le prix des carburants. 

RTBF avec Agences

Retrouvez l'article original sur RTBF