Ville de Bruxelles 1000

Ville de Bruxelles: Mohamed Ouriaghli démissionne de son poste d’échevin pour être député

Mohamed Ouriaghli, échevin à la Ville de Bruxelles depuis 2006, a décidé de se consacrer à son mandat de député régional, a-t-il annoncé à la veille de sa prestation de serment, aux côtés des députés élus le 26 mai dernier.

Mohamed Ouriaghli, échevin à la Ville de Bruxelles depuis 2006, a décidé de se consacrer à son mandat de député régional, a-t-il annoncé à la veille de sa prestation de serment, aux côtés des députés élus le 26 mai dernier.

Cette décision a été prise en concertation avec la section PS de la Ville de Bruxelles. Celle-ci a fait savoir lundi, qu’elle mettait en application le décumul intégral au sein du collège, conformément aux statuts de la Fédération bruxelloise du PS.

Selon le bourgmestre socialiste de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, l’ex-échevin Khalid Zian, actuellement président de Logement Bruxellois reprendra la place de M. Ouriaghli au collège. En tant qu’échevin sous la précédente législature, celui-ci a notamment œuvré dans la politique du plan d’isolation des logements sociaux dans tous les quartiers de la Ville via le Logement Bruxellois. M. Zian reprendra les compétences du logement, du patrimoine public et de l’égalité des chances. Sa désignation sera proposée au collège et au conseil communal.

Autre changement en vue: “Soucieux de la continuité du renouvellement, il sera également proposé qu’en septembre 2021, Ahmed El Ktibi cède son mandat d’échevin de l’Etat civil, de la population et de la solidarité internationale à Nawal Ben Hamou. La volonté d’Ahmed El Ktibi est de donner l’opportunité à une jeune femme expérimentée en politique pour lui succéder“, a indiqué lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles.

“Malgré son score personnel remarquable, Nawal Ben Hamou ne siégera donc plus comme député à la Chambre. Avec l’expérience qu’elle a acquise au parlement fédéral et sa volonté de s’impliquer au niveau communal, nous souhaitons par ce signal clair montrer le rôle qu’elle joue à la Ville de Bruxelles. Elle est certainement une des jeunes figures les plus prometteuses du PS bruxellois“, a encore dit Philippe Close.

De son côté, Mohamed Ouriaghli, échevin, depuis 2006 à la Ville de Bruxelles, où il est notamment à l’origine de la création de près de 2.000 logements publics, a dit s’inscrire pleinement dans la ligne choisie par la Fédération bruxelloise du PS en faveur du décumul intégral. “Avec mes collègues socialistes de la Ville, nous avons jugé important que nous soyons dignement représentés au sein de l’hémicycle régional. Cela l’était aussi pour Laurette Onkelinx et Rudi Vervoort qui m’ont également désigné comme député communautaire… Je prêterai donc serment ce mardi et quitterai mon poste d’échevin, non sans un gros pincement au cœur, après 13 ans, et un bilan dont je suis fier“, a-t-il commenté.

Belga

Retrouvez l'article original sur BX1