Ville de Bruxelles 1000

SEE U : le Musée du capitalisme joue les prolongations

L'exposition propose un parcours réflexif sur le système capitaliste et sur ses alternatives. A découvrir au SEE U jusqu'au 14 mars.

Depuis le 16 octobre, le Musée du Capitalisme est installé dans les locaux du See U, épicentre de l'occupation temporaire situé dans les anciennes casernes d'Ixelles. Pour l'instant conçue sous la forme d'une exposition itinérante, l'ASBL se déplace de lieux culturels en lieux culturels et après être passée par Arlon, Liège, Mouscron ou encore Louvain-la-Neuve, c'est à Bruxelles que l'histoire du capitalisme se raconte désormais.

Accessible à partir de 15 ans, l'exposition propose un parcours réflexif sur notre système économique et culturel. Derrière la mise en place d'un espace de réflexion et de discussion sur ce capitalisme qui structure nos vies, l'idée est aussi de proposer des alternatives existantes en dehors d'un système qui a, plus d'une fois, montré ses limites. Les quatre salles de l'exposition abordent le capitalisme et ses fondamentaux, en lien avec l'agriculture, la consommation, la culture, l'environnement.... Tout ceci au moyen de vidéos, de textes, de mises en situation et d'animations.

Le projet s'inscrit dans une démarche d'éducation permanente, avant tout basée sur les échanges : les groupes et écoles sont les bienvenus, ainsi que les visites individuelles. Les brochures sont disponibles dans de nombreuses langues.

Informations pratiques
Avenue de la Couronne 227
1050 Ixelles
Réservations obligatoires
Prix libre

Et du cinéma aussi!

Ce mercredi 27 janvier, le Musée du Capitalisme vous propose de découvrir le film “Adults in the room”, de Costa Gavras en ligne sur la plateforme La Vingt-Cinquième Heure.

Derrière des portes closes, une histoire universelle : celle d’un peuple emprisonné dans sa dette colossale. L’arbitraire de l’austérité imposée prime sur l’humanité et la compassion. Une histoire où chacun joue sa partition, où les personnages ne sont ni bons ni diaboliques, mais mûrs par leurs intérêts. Un piège asphyxiant et des moyens de pression sur nos héros pour les diviser. Une tragédie grecque des temps modernes.

Le film fait partie d’un cycle de trois soirées intitulé “le capitalisme dans tous ses états”.

Lou Janssens (RTBF Culture)