Ville de Bruxelles 1000

Régie foncière de Bruxelles-Ville : prêter les logements vides aux sans-abris ?

“La Régie foncière de Bruxelles-Ville possède des quantités d’appartements vides.

J’en suis témoin, pour habiter dans l’un de ces bâtiments. Ces logements sont salubres et restent la plupart du temps trop chers pour les candidats locataires. La pandémie est une situation exceptionnelle, pour aider les sans-abris, la Régie pourrait prêter ses biens de la même façon, exceptionnelle et humaine“, estime une internaute, qui a interpellé notre rédaction.

Contactée, l’échevine du Logement, du Patrimoine public et de l’Egalité des chances, également en charge de la Régie foncière à la Ville de Bruxelles, Lydia Mutyebele (PS) réfute le premier argument : “Le taux de vide locatif de la Ville de Bruxelles est actuellement extrêmement bas, il tourne autour des 4%“, nous explique-t-elle, “En effet, la Ville de Bruxelles, via sa Régie foncière, compte 3.600 logements, et seulement 32 sont actuellement vides, en attente de locataires“.

Si ces logements sont actuellement vides, alors qu’ils sont habitables, c’est car “en raison de la pandémie, les visites sont interdites et donc suspendues, c’est pourquoi ces 32 logements restent, dès lors, inoccupés“, explique l’échevine. On imagine donc qu’avec la reprise des visites, ces appartements seront donc occupés rapidement par des locataires.

► Depuis ce week-end, les visites immobilières sont à nouveau autorisées, si le visiteur est seul

Quant à la situation des personnes sans abris, Lydia Mutyebele rappelle que “la Ville de Bruxelles, sous l’autorité du Bourgmestre, a réquisitionné 2.000 places dans divers endroits pour les personnes se trouvant dans la rue. La Ville, en lien avec le CPAS, en plus d’organiser des distributions de nourriture, prend sa part pour trouver des solutions, mais la problématique des sans abris reste une compétence de la Région, et plus précisément du Ministre Maron“.

ArBr – Photo : Belga (illustration)

Retrouvez l'article original sur BX1