Ville de Bruxelles 1000

Les balades "Cuisine Sauvage" mêlent botanique et gastronomie pour une reconnexion à la nature

L’association Cuisine Sauvage fait découvrir la richesse de la nature à travers des ateliers et balades.

Dans notre monde industrialisé, on a tendance à oublier d’où viennent les aliments présents dans notre assiette. Si un retour au local et aux aliments bruts se remarque dans certains foyers parmi les plus aisés, il ne s’agit encore que d’exceptions. Une éducation culinaire pourrait être le début d’une réappropriation de l’alimentation, d’une reconnexion avec la nature et d’un meilleur contrôle de sa santé.

 

L’asbl Cuisine Sauvage se place en plein dans cette démarque puisqu’elle propose de partir à la découverte des plantes sauvages comestibles. Elle met en avant les nombreux bénéfices d’une alimentation en partie composée de ces aliments. En effet, en plus de découvrir des saveurs différentes, les plantes sauvages sont pleines de vertus et n’ont aucun impact négatif sur l’environnement. La démarche de les trouver est en soi un chemin vers la reconnexion à la terre et au réel. L’association prône également les valeurs de la biodiversité et la saisonnalité.

 

Concrètement, Cuisine Sauvage, qui est devenue une référence en la matière, propose des balades en groupe à la découverte des plantes comestibles. Celles-ci ont lieu dans la région de Namur et aux alentours de Bruxelles entre mai et décembre tous les week-ends. Elles durent deux heures et demi et acceptent les enfants à partir de 12 ans. Comptez 32 euros pour un “pass 4 saisons” qui comprend quatre place pour les balades.

Plus ponctuellement, une formule “Equipée sauvage” prévoit une descente gourmande de la citadelle de Namur en cuistax avec des arrêts dégustations de plantes et de vins pour une expérience plus complète. Le prix est de 190 euros pour un cuistax deux places et 270 euros pour un triplace.

 

Des balades sont également organisées dans le “jardin didactique” de l’association, qui se situe à Namur. Des animateurs expliquent tout des nombreuses variétés de plantes du jardin et fournissent des explications sur leur consommation etc. Cuisine Sauvage prévoit aussi d’ouvrir un centre de formation en cuisine sauvage afin de se perfectionner dans la gastronomie naturelle et écologique.

Le site web de l’association regorge d’idées de recettes avec les plantes sauvages mais aussi de fiches botaniques et autres conseils de cueillette.