Ville de Bruxelles 1000

Le gouvernement bruxellois s’endette pour investir dans la mobilité

Selon les informations du journal Le Soir, le gouvernement bruxellois a déposé ses documents budgétaires au Parlement.

Selon les informations du journal Le Soir, le gouvernement bruxellois a déposé ses documents budgétaires au Parlement. Ils doivent être examinés avant adoption. 

Mais le gouvernement bruxellois a décidé de gonfler la dette de la Région pour investir, premièrement, dans la mobilité. On parle d’une dette de 500 millions d’euros. L’objectif est d’améliorer l’offre de transports en commun: 287 millions dans le métro, 41,5 millions dans le tram et 37 millions dans le bus, selon les chiffres du Soir.

Comptons encore 107 millions pour la rénovation du tunnel Léopold II et 26 millions pour la sécurité. Pour Rudi Vervoort, le fait de sortir unilatéralement de son budget sert à des investissements stratégiques. Il considère ne pas avoir à grever le déficit 2020 “et tant pis pour les règles européennes“. C.Bk. / Image: BX1

Retrouvez l'article original sur BX1