Ville de Bruxelles 1000

Le festival Babel nous replonge dans les années 90

Jusqu’au 10 avril, au centre de la Tour de Plomb, rue de l’Abattoir, se tient la 35e édition du festival Babel.

Cette année, l’exposition s’est adaptée à la situation sanitaire.

Ce sont 120 jeunes entre 11 et 18 ans, venant de tous les quartiers de la capitale et de sa périphérie qui ont participé pour créer cette exposition. D’habitude, le festival Babel, ce sont des performances en danse, en musique, en théâtre mais forcément, avec le covid, les spectacles en direct ne sont pas possibles. Il a donc fallu se réinventer.

Les jeunes ont créé des court-métrages qui présentent les années 90. Dans cette exposition, ils servent aussi de guide et donnent leur idée des années 90. Ils parlent aussi des événements qui ont parcouru cette décennie comme le génocide perpétré contre les Tutsi.

C’est donc une rencontre entre les milieux sociaux mais aussi entre les générations que nous propose le festival Babel.

►Reportage de Thomas Dufrane, Nicolas Scheenaerts et Laurence Pacciarelli

Ce midi, dans Toujours + d’Actu, Vanessa Lhuillier rencontrait Mohamed Allouchi, le coordinateur artistique de l’ASBL Tremplins pour le festival Babel. 

Photo: TAP

Jusqu’au 10 avril, au centre de la Tour de Plomb, rue de l’Abattoir, se tient la 35e édition du festival Babel.

Retrouvez l'article original sur BX1